Atteint de la variole du singe, il affiche son visage totalement déformé, c’est terrible !

Cet homme atteint de la variole du singe dévoile son visage et les conséquence de la maladie.

Source : Istock

Un Américain connu a été touché par la variole du singe. Ainsi, il a décidé de montrer les ravages que pouvait provoquer la maladie sur la peau. On vous raconte tout ici. 

Steele l’influenceur

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Silver Steele (@therealsilversteele)

Vous avez sûrement entendu parler de cela il y a quelques semaines. La variole du singe commençait à se propager et certains avaient même peur que ce soit un COVID numéro deux. Mais au lieu de venir d’une chauve-souris, cette variole proviendrait d’un singe. Et bien un américain l’a. Cet homme est connu. En effet, en Amérique son travail consiste à être acteur. Mais pas du grand cinéma. Plutôt de film pour adultes interdit aux mineurs. Plus précisément il s’est fait un nom dans la catégorie spécialement pour hommes qui ont des affinités avec d’autres hommes. 

Cet homme se nomme Steele et est suivi sur les réseaux sociaux grâce à la notoriété acquise avec son travail. Il a d’ailleurs gagné une récompense pour son travail. Un Grabby Award pour le meilleur “travail de groupe”. Ainsi, il devient quelque peu influenceur quand il a du temps libre. Il a donc plusieurs milliers d’abonnés. Sur Twitter, il y a plus de 38 000 personnes qui le suivent. Mais un jour, ses abonnés ont eu la mauvaise chance d’ouvrir Twitter et de tomber sur l’un de ses posts.

Celui-ci mettait donc en avant la variole du singe et les effets qu’elle avait sur le visage de l’acteur. Son profil en ce moment est assez choquant. En effet, son but est de sensibiliser la population et faire comprendre que la variole du singe “n’est pas une blague”. Donc son profil Twitter se retrouve rempli de vidéos pour adultes mais aussi de photos de la variole du singe. De quoi faire un ascenseur émotionnel pour ceux qui pensaient juste trouver du divertissement. 

La variole du singe

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Silver Steele (@therealsilversteele)

Cela fait déjà plus d’un demi-siècle que la variole du singe a été découverte. En effet, cela date plus précisément des années 1970, et ce à la République du Congo. Mais depuis qu’il semble découvert, ce virus ne semble pas réellement sorti de l’Afrique. Mais, il y a tout de même eu en 2003 une épidémie qui a fait souffrir les États-Unis. Il y en a eu quelques-unes d’autres en 2018 comme à Singapour ou aux Royaume-Uni.

Mais cela restait tout de même assez localisé et ne contaminait pas trop de pays en même temps. Mais cette année, comme digne héritier du COVID, la variole du singe s’est développée. Elle a touché plus de 77 pays depuis le mois de mai. Et le centre de ce développement du virus se trouve en Europe. 

La volonté de Steele

Si l’acteur montre son visage défiguré, bien que ce soit temporaire, c’est plus qu’évident que ce n’est pas dans un but professionnel. Son but est de sensibiliser pour que les personnes qui le voient savent qu’elles doivent se protéger. En effet, le virus se propage très vite. Pour le moment cette épidémie se se développe surtout dans les communauté bi ou homme homme et femme femme.

Une même épidémie avait fait rage dans ces communautés. C’était le sida dans les années 1980 et 1990. Bien que rarement mortelle, elle n’est tout de même pas agréable a avoir. Les ravages de la variole du singe sont donc bien moindre que le Sida. Un vaccin est déjà prêt contre cette variole et c’est ce à quoi Steele incite la population. Afin que d’autres ne vivent pas la même expérience que lui. 

Accueil / Actualités / Atteint de la variole du singe, il affiche son visage totalement déformé, c’est terrible !