Aurélie Dunand (Familles nombreuses) : ses révélations fracassantes sur sa fausse couche

Aurélie Dunand est revenue sur la terrible fausse couche dont elle a été victime. Encore sous le choc, elle espère néanmoins retomber un jour enceinte.

Source : TF1

Le début du mois de juin 2022, Aurélie Durand de l’émission « Familles nombreuses » a annoncé une mauvaise nouvelle à sa communauté Instagram. En effet, la candidate a fait une fausse couche, au bout de neuf semaines de grossesse. Ce fut une douloureuse épreuve pour Aurélie qui a décidé de se retirer des réseaux sociaux pendant un moment. Ce n’est que le 7 juin qu’elle a signé son grand retour, revenant sur cette expérience traumatisante.

Familles nombreuses : De tristes révélations

Aurélie Durand et Cédric sont les heureux parents de cinq enfants à savoir Louane (18 ans) et Célia (14 ans), nés de la précédente union du père avec une autre enfant, ainsi que Louane (18 ans) et Célia (14 ans). Ces trois derniers sont les fruits de l’amour des deux candidats de l’émission « Familles nombreuses ».

S’ils sont très heureux en vivant dans la région Rhône-Alpes, en pleine nature, un jour, le couple a eu envie d’agrandir la famille. La bonne nouvelle est finalement tombée. En effet, Aurélie et Cédric attendaient leur sixième enfant. Le bonheur était à son apogée pour le couple. Malheureusement, il n’a duré que quelques semaines parce que la maman a fait une fausse couche.

En story Instagram, les tourtereaux ont annoncé :

« On aurait préféré vous annoncer une bonne nouvelle, mais la vie en a décidé autrement. Aurélie était enceinte de 9 semaines. On a fait trois échos parce qu’il y a eu des saignements, on était allé aux urgences, et là c’était la troisième échographie. »

D’après le témoignage de la maman, son bébé ne « se développait pas du tout normalement ».

« Il n’y avait pas de battements cardiaques non plus donc la grossesse s’est arrêtée. Il va falloir qu’à partir de demain je prenne des cachets pour évacuer tout ça. Voilà, on est dégoutés de la vie. On y croyait », a-t-elle précisé.

« Je venais d’expulser un ‘sac’ »

Si elle n’a pas raconté ce qui s’était passé sur le coup, récemment, Aurélie s’est confiée sur les détails de sa fausse couche. Soumise à un traitement, elle a dû prendre « des cachets pour évacuer tout ça ». Mais le plus dur fut sans doute le moment où elle a senti que « quelque chose se passait », lorsque les médicaments ont fait effet.

« Bébé quatre ? oui mais NON. Parce que malheureusement, il y a eu cette fameuse interruption naturelle de grossesse… Je n’aurais jamais pensé vivre ça un jour… C’est pourtant bien ce que j’ai appris le 1er juin, lors de mon échographie de contrôle. L’embryon qui était en train de se former a décidé de lui même d’arrêter de se développer, sûrement dû à une malformation. Je me lève vite pour aller aux toilettes et là, je commence a sentir du sang couler le long de mes jambes. Pas le temps d’arriver aux toilettes, je venais d’expulser un ‘sac’. Pas le choix, il fallait faire vite, on s’est ‘débarrassé’ de tout ça dans un sac poubelle… et c’est ça qui m’a le plus bouleversé. J’ai nettoyé le sol, pris une douche le plus rapidement possible et toujours en pensant faire un minimum de bruit. Comme si je venais de commettre un crime et qu’il fallait se débarrasser des preuves… », a-t-elle raconté en légende d’une photo de son test de grossesse positif.

Absente des réseaux sociaux

Après cette terrible épreuve, Aurélie a souhaité prendre un peu de recul. Elle a ainsi décidé d’annoncer à ses abonnés son absence des réseaux sociaux en leur disant :

« Je vais me reposer et suivre le protocole du médecin de la maternité pour que tout se passe au mieux. Pour l’instant, je me coupe des réseaux pour me concentrer sur moi-même, mon mari et mes enfants. Je vais positiver à fond comme à chaque fois même si c’est extrêmement dur pour moi, je préfère me dire que la nature est très bien faite et que c’est peut être mieux ainsi. J’avoue aussi que la prise de médicaments me fait peur, mais pas le choix… je préfère ça que de terminer au bloc. »

Perdre un bébé a toujours été dur pour une mère. Mais malgré cette douleur, Aurélie et son compagnon veulent toujours aller de l’avant. D’ailleurs, ils ne ferment pas la porte à l’idée d’agrandir une nouvelle fois leur famille.

« J’espère de tout cœur pouvoir porter la vie une dernière fois… Je ne vous cache pas qu’on retentera l’aventure une dernière fois, mais ce sera la dernière… », a mentionné la mère de famille.

Accueil / Actualités / Aurélie Dunand (Familles nombreuses) : ses révélations fracassantes sur sa fausse couche