Benjamin Von Wong dénonce en photos la pollution plastique qui menace notre planète

Par Foozine, le 30 Mai 2019, dans insolite

Le photographe Benjamin Von Wong, connu pour son engagement écologique, prend de nombreuses photos pour dénoncer la pollution plastique qui menace notre planète.

Il nous avait déjà impressionné avec son projet de sirènes dans un océan de 10 000 bouteilles en plastique pour dénoncer la pollution, puis avec une nouvelle série tout aussi engagée dans laquelle il a construit une énorme vague constituée de 168 037 pailles en plastique.

Pour dénoncer la pollution des océans par les plastiques, ce photographe a eu l'idée de récupérer une impressionnante quantité de bouteilles plastique usagées et d'en faire le décor d'une série d'images.

A partir d'une pile de déchets, il a réussi à créer des images féeriques de sirènes nageant littéralement dans le plastique :

Aujourd'hui, ce photographe met à profit ses connaissances en matière d'ingénierie pour relever toutes sortes de défis techniques et réaliser des images incroyables.

Voir cette publication sur Instagram

All projects have good days and bad days. Yesterday I was worried we wouldn't finish in time, today I struggled to keep everyone busy. Somehow we breezed through preparing over 60,000 straws, even hanging up a huge chunk of them. The best part though was finally being able to show all the volunteers what they were working towards. We're about 50% away from the completion of the #strawpocalypse and I can't wait to share with you where it goes from there. Special thanks to all the invisible volunteers like @suki_______ who helped me plan the first 3d model, Nick Moser who converted it from model to CNC, @fionazio who helped transform the CNC into reality, @sagafrontier connecting us to all sorts of unique locals, @meggie.pham937, @dave.lemke , @i.am.n.q.d , @rakozuken , @lenktran @leannelim_ @leopukachi ,and so many more volunteers who threw themselves at the project without thinking twice !! Thanks for joining in on the crazy adventure!

Une publication partagée par Von Wong (@vonwong) le