CAF : Tout savoir sur le chèque vacances et comment en bénéficier cet été

Cet été, la Caisse d’Allocations Familiales distribue des chèques vacances. Découvrez les critères d’éligibilité et les modalités de récupération.

©Monexpert-renovationenergie

En ces temps de crise, partir en vacances n’est plus à l’ordre du jour pour les ménages les plus modestes. Heureusement qu’il y a les aides de la CAF qui permettent de faire quelques euros d’économies. L’une d’elles peut d’ailleurs vous aider à régler les frais d’hébergement, de restauration, des loisirs et des transports durant les vacances d’été. À qui s’adresse le chèque vacances et comment en bénéficier ? Tous les détails dans cet article.

Explosion du coût de la vie en France

Cela ne vous a pas échappé, la France traverse une mauvaise passe. Le plus terrifiant, c’est que les spécialistes s’accordent de dire que cette crise va durer. Déjà affaiblie par la crise du Covid, l’économie française supporte actuellement le poids de la guerre en Ukraine. Les carburants ont été les premières victimes.

« Quand la saison des grandes vacances arrivera en Europe et aux États-Unis, la demande en pétrole va augmenter. Alors nous pourrions voir des pénuries, par exemple de diesel, d’essence ou de kérosène, particulièrement en Europe », révèle d’ailleurs Fatih Birol, directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie.

Ce point de vue, Jean-Pierre Favennec, spécialiste de matières premières, le partage. Les propos de l’homme sont d’ailleurs un poil plus inquiétants.

« Chaque opérateur pétrolier doit disposer de trois mois de stockage. Les stockages réellement utilisables sont un petit peu plus faibles. Mais disons qu’on a facilement un mois et demi ou deux mois de stock devant nous », confie-t-il à BFMTV.

Pour diverses raisons, les denrées se font également rares et une explosion record des prix de vente a été enregistrée dans les supermarchés. Selon un récent rapport de l’Insee, en mai, l’indice des prix à la consommation a atteint 5,2 % sur un an. Un chiffre historique, car c’est une première depuis septembre 1985.

Face à cela, le pouvoir d’achat du contribuable ne peut qu’en pâtir. Les aides de la CAF seraient donc les bienvenues.

Le chèque vacances de la CAF

Recevoir un complément de revenus fait toujours plaisir. De plus, l’été frappe à notre porte et les enfants veulent partir en vacances. Si votre budget est très limité, vous pouvez toujours prétendre au chèque vacances de la CAF. Pour peu que vous soyez éligible bien sûr.

Comme beaucoup des aides de la CAF, le chèque vacances s’adresse aux ménages les plus modestes. Ceux qui reçoivent de plein fouet les conséquences de l’inflation. Ce type d’aide est en principe donnée par les employeurs ou les comités d’entreprises. Mais pas que !

Pour sa part, si la CAF propose ce genre d’aide, c’est pour permettre aux plus démunis de partir en vacances. Pour cela, la Caisse d’Allocations Familiales s’engage à payer une partie des dépenses réalisées pour vos vacances d’été. Toutefois, le montant du chèque vacances n’est pas fixe.

En effet, il dépend de plusieurs critères. Il faut d’abord que le demandeur ait bénéficié d’une prestation sociale de la CAF courant octobre 2021. Ensuite, il faut que le quotient familial soit inférieur à 800 euros. Le nombre d’enfants à charge (soit entre 3 et 18 ans) compte aussi dans le calcul. Il faut savoir que vous pouvez gagner entre 30 et 70 euros sur les 100 euros qui vous sont alloués.

Chèque vacances : jusqu’à 175 euros

Vous l’aurez compris, le montant du chèque est surtout conditionné par le nombre d’enfants à charge. Ainsi, pour le cas d’un foyer composé de 4 enfants, le montant du chèque vacances est de 250 euros. Après, seuls 75 à 175 euros seront sous la charge de la CAF.

« La participation de la famille sera prélevée chaque mois sur les prestations familiales ou prélèvements directs », précise d’ailleurs l’administration de la CAF.

Bien que ce ne soit pas une fortune, cette somme pourra toutefois alléger votre budget pour les vacances d’été. Et si vous avez des jeunes entre 18 et 25 ans, il y a aussi une autre aide. Il s’agit d’une allocation pour financer les vacances d’été des jeunes en difficulté financière.

Pour être éligible, il faut d’abord être dans cette tranche d’âge. Aussi, il faut que le revenu fiscal du bénéficiaire ne dépasse pas 17 280 euros. Les étudiants boursiers ou en pleine démarche d’insertion professionnelle peuvent postuler. Les destinations sont au choix : séjour en montagne, à la mer, etc. sur le territoire européen.

Accueil / Actualités / CAF : Tout savoir sur le chèque vacances et comment en bénéficier cet été