Calendrier scolaire 2022-2023 : Il provoque la colère des parents et des élèves…

À peine est-il sorti que le calendrier scolaire 2022-2023 fait parler de lui. Pour cause, les dates des vacances ne font pas l’unanimité.

Source : Capture Facebook

Le calendrier est important aussi bien pour les professeurs, les élèves et leurs parents. C’est en effet en fonction que se séquence une année scolaire. Le fait est que pour la prochaine rentrée, le ministère de l’Éducation nationale a choisi un agenda assez surprenant. Si bien que certains parents ainsi que quelques professeurs, ont fait entendre leur mécontentement après avoir découvert les détails du calendrier. On fait le point dans cet article.

Une année scolaire bien remplie

L’année scolaire 2021-2022 prendra fin d’ici quelques semaines. Pour beaucoup de parents, il est déjà temps de penser à la prochaine rentrée. D’ailleurs, le ministre de l’Éducation nationale a d’ores et déjà rendu public le calendrier scolaire 2022-2023. Très critiqué dès sa sortie, le calendrier affiche des vacances scolaires qui ont fait jaser. Qu’il s’agit d’élèves, de parents ou de professeurs.

Pour comprendre leur position, regardons plus en détail ledit calendrier. Il faut savoir que la prochaine rentrée débute le 1er septembre 2022 et se termine le 8 juillet 2023. Cela concerne bien entendu les trois zones.

Zone A

  • Besançon
  • Clermont-Ferrand
  • Bordeaux
  • Limoges
  • Dijon
  • Grenoble
  • Poitiers
  • Lyon

Zone B

  • Aix-Marseille
  • Caen
  • Amiens
  • Nancy-Metz
  • Lille
  • Nantes
  • Orléans-Tours
  • Reims
  • Nice
  • Rennes
  • Strasbourg
  • Rouen

Zone C

  • Paris
  • Versailles
  • Créteil
  • Montpellier
  • Toulouse

Si vous êtes attentif aux dates des précédentes années scolaires, vous remarquerez que c’est un peu tardif par rapport à d’habitude. Ce qui pose un problème, car à cette date, beaucoup de familles partent déjà en vacances. Repousser la date des vacances de quelques semaines favorise donc le nombre de classes vides. Hélène, professeure d’histoire, en a bien conscience.

« Ma classe sera quasiment vide la dernière semaine, les familles seront parties en vacances, surtout si les prix touristiques sont considérés hors vacances, donc moins chers », a-t-elle déclaré au Parisien.

Ce n’est pas tout ! Outre ce phénomène, la membre du corps enseignant évoque aussi la problématique du climat. Comme quoi, enseigner sous un soleil de plomb est un véritable calvaire pour de nombreux instituteurs.

« Plus on avance dans l’année, plus il fait chaud. Déjà ils prévoient 35° un 18 mai, alors un 8 juillet je n’imagine pas la chaleur en classe », a-t-elle expliqué concernant le calendrier scolaire.

Supplément de travail pour la zone A ?

Le calendrier de l’année scolaire 2022-2023 révèle aussi que la zone A devrait faire plus que les autres. Il s’agit notamment des dernières semaines précédant les grandes vacances de juillet 2023.

Au total, les enseignants et leurs élèves devront travailler 2 mois et demi avant les vacances d’été. Pourquoi ? La fin des vacances de printemps a été fixée à la date du 24 avril 2023. Notons que la période recommandée par les chronobiologistes est de 7 semaines, soit un peu moins de 2 mois. Pour donner une autre comparaison, c’est encore plus long que les 10 semaines et demie d’école en 2021.

Ce n’est pas fini, car si la zone A est déjà malmenée avec les 2 mois et demi de travail, elle affiche aussi la période de travail la plus courte entre deux congés. Ainsi, alors que les élèves rentrent de leurs vacances de Noël et du Nouvel An le 3 janvier 2023, ils seront en congés d’hiver le 4 février qui suit.

Il n’y aura qu’un seul pont

Il n’y a pas que les vacances qui intéressent les élèves et leurs parents. Il y a aussi ce qu’on appelle les ponts. Ce sont des dates du calendrier où il n’y a pas cours. Au grand dam des familles, l’année scolaire 2022-2023 n’a qu’un seul pont, à savoir le jeudi de l’Ascension. Les classes vaqueront donc vendredi 19 et samedi 20 mai 2023.

On ne fait que parler de la zone A toute à l’heure, mais les zones B et C ne sont pas non plus en reste. Tout comme la zone A, la zone B pourra profiter de longs week-ends. Contrairement à la zone C qui n’aura cours que mardi 9 mai 2023. Il convient de mentionner que les lundis fériés sont à la date du 1er et du 8 mai 2023. Et au total, l’année scolaire 2022-2023 sera marquée par 5 périodes de congés.

Voici la liste des dates :

  • Du 22 octobre 2022 au 7 novembre 2022 : vacances de la Toussaint
  • Du 17 décembre 2022 au 3 janvier 2023 : vacances de Noël
  • Du 4 février au 6 mars 2023 (selon les zones) : vacances d’hiver
  • Du 8 avril au 9 mai 2023 (selon les zones) : vacances de printemps
  • Le 8 juillet 2023 : début des grandes vacances

Accueil / Actualités / Calendrier scolaire 2022-2023 : Il provoque la colère des parents et des élèves…