ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales (0) CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)

Ce Belge a reçu une facture de 515 euros pour 8 km entre deux hôpitaux.. En ambulance !

 228  |   Publié le 09 Septembre 2019 par Foozine

Sa femme rencontrant de graves problèmes respiratoires suite à un cancer du larynx, Patrick l'emmène aux urgences des cliniques Saint Luc où elle y reçoit des soins : oxygène, aérosols, kiné respiratoire... Mais compte tenu de son état, le médecin urgentiste décide qu'elle doit être hospitalisée et est donc transférée à Saint-Michel (Etterbeek).

Publicité

Tout s'est très bien passé jusqu'à ce que Patrick découvre dans sa boîte aux lettres un mois plus tard, une facture de 515 euros pour les 8km effectués en Ambulance entre les deux hôpitaux. 288 euros pour les 10 premiers kilomètres, à quoi il faut ajouter 227 euros d'honoraires pour l'infirmier et le médecin. Un total de 515 euros, entièrement à charge du patient.

ambulance facture 515 euros

Patrick s'est donc battu pour tenter de se faire rembourser, mais sur le 515 euros, sa mutuelle n'intervient qu'à hauteur de 55 euros. 'J'ai beau expliqué à la Croix-Rouge, à St Luc et à la mutuelle que je n'ai rien demandé concernant ce transfert imposé par le médecin urgentiste, ils ne veulent pas intervenir plus' s'indigne le sexagénaire.

'La demande de ce transport peut être faite par le patient ou par l'hôpital. Si elle est demandée par l'hôpital, elle doit toujours être portée à la connaissance du patient. Au moment de la demande, Mutas indique les prix du transport, afin que le patient sache toujours combien coûtera le transport' explique Anja De Leeuw, Operations Manager chez Mutas.

Presque deux mois après que Patrick a reçu la lettre de la Croix-Rouge, le service médiation des Cliniques Saint-Luc a finalement décidé de rembourser la différence entre l'intervention de la FMSB et le montant total, soit 460 euros, nous fait savoir Patrick.

'Il serait, en effet, préférable que les hôpitaux préviennent les patients. Mais dans la pratique, on constate que c'est rarement le cas' estime Marie-Christine Demotte, responsable du service juridique de l'Union Nationale des Mutualités Socialistes.

Avez-vous aimé cet article ?

© 2012/2020 - foozine.com - CGU - Gestion Cookies

Loader Foozine