Ce mystérieux lapin mutant sème la terreur aux États-Unis, (vidéo) !

Aux États-Unis, un drôle de lapin a été aperçu par des habitants. En effet, il ressemblait à un lapin sorti d’un film d’horreur !

Ce mystérieux lapin mutant sème la terreur aux États-Unis, (vidéo) !

Dans une ville aux États-Unis, un drôle de lapin a été aperçu par des habitants. Cependant, ce n’était pas un lapin comme on a l’habitude de voir. En effet, il ressemblait plus à un lapin sorti droit d’un film d’horreur.

Dans la ville de Sioux Falls, aux États-Unis, les habitants sont tombés face à face avec un lapin mutant issu tout droit d’un film d’horreur. Et ce n’est pas la première fois qu’un animal bizarre pointe le bout de son nez aux États-Unis. En effet, en 2019, dans le Minnesota, Julie Carrow a croisé le chemin d’un cerf recouvert de grosses pustules à tel point qu’elle ne pouvait même pas voir ses yeux.

Le cerf d’horreur

L’animal que Julie Carrow a photographié en 2019 semble étrangement fabriqué, cependant, il est bien réel. L’américaine a réussi à photographier un cerf visiblement atteint d’une infection grave dans son habitat naturel. En rentrant chez elle, Julie Carrow a, sans attendre, envoyé les photos au département des ressources naturelles du Minnesota.

Ce département est une agence chargée de la conservation et la gestion des ressources naturelles de l’État.

L’agence se divise en six divisions. Il y a les ressources écologiques et en eau / application de la loi / pêche et faune / foresterie / terres et minéraux / et parcs et sentiers. La division pêche et faune est grandement impliquée dans la localisation et la protection des espèces menacées, ainsi que les habitats essentiels à la conservation de ces espèces. Ces espèces peuvent être des poissons, des lapins, des oiseaux, des renards ou encore des cerfs… 

Les spécialistes ont répondu que l’animal était probablement atteint d’une forme sévère de fibromatose causée par un papillomavirus. Ils ont ensuite assuré que la maladie n’était pas contagieuse. Ainsi qu’elle n’était pas mortelle pour le pauvre animal.

Cependant, comme la maladie affecte la vue, la respiration, et la mobilité de l’alimentation des cerfs, elle les rend donc plus vulnérables vis-à-vis des prédateurs naturels. Il est fort probable que cet animal ne vive pas une vie très longue pour la simple raison qu’il n’est pas apte à se défendre tout seul. Cette année, c’est au tour d’un petit lapin, qui a suscité l’attention des habitants de Sioux Falls. 

Un lapin hors du commun

Alors, quand les habitants de la ville de Sioux Falls ont croisé le chemin d’un lapin mutant, il n’était pas question de ne pas le photographier. Au premier regard, ils ont cru halluciner, et ont dû regarder une deuxième fois.

Malgré le fait qu’ils restent habitués à rencontrer des lapins sauvages, celui-ci était bien différent. Ses yeux étaient indiscernables et sa tête était couverte de masses. « Je n’avais jamais rien vu de tel auparavant ».

Ce sont les paroles d’un des habitants de la ville de Sioux Falls. «Je promène mes chiens tous les jours et je vois beaucoup de lapins, mais aujourd’hui c’était très étrange», a déclaré ce même habitant. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by KELOLAND Media Group (@keloland)

Et bien sachez qu’il ne s’agit donc ni d’un zombie ni d’un mutant. En fait, la réalité est bien plus triste. Car ce lapin est atteint d’une maladie, le papillomavirus de Shope. Malheureusement, le malheureux lapin ne pourra pas survivre très longtemps dans son environnement naturel.

Non pas parce que la maladie est mortelle. Mais parce que, ayant cette maladie le rend beaucoup plus susceptible aux prédateurs et dangers de la nature. Ces masses qui recouvrent son corps l’empêchent de pouvoir se défendre adéquatement.

Crédit photo : capture Twitter

Accueil / Actualités / Ce mystérieux lapin mutant sème la terreur aux États-Unis, (vidéo) !