Ce nouveau variant « Covid » prénommé Centaure débarque en Europe et provoque la panique !

Un nouveau sous-variant de COVID-19, "Centaur", est apparu en Inde et est en train de débarquer en Europe. Les scientifiques sont inquiets !

Ce nouveau variant Covid prénommé Centaure débarque en Europe et provoque la panique !

Depuis mars 2020, le COVID-19 prend une place importante dans la vie du monde entier. En effet, avec les symptômes et décès, les contraintes imposées par les gouvernements, il reste difficile de ne pas succomber à ses effets indésirables. Et un nouveau variant cause une grosse panique en Europe, le Centaure !

Depuis ce premier virus, de nombreux variants sont apparus un peu partout dans le monde. Des variants plus ou moins dangereux et plus ou moins contagieux. Les scientifiques s’efforcent actuellement d’aller au fond du problème. Les vaccins ont ralenti le processus, mais il reste encore beaucoup à découvrir. Cette fois-ci, c’est au tour du variant nommé Centaur, un virus en provenance d’Inde

Un nouveau sous-variant du COVID-19 en provenance d’Inde

La septième vague de COVID-19 en France prend de l’ampleur et les cas positifs explosent en ce début de saison estivale. Le gouvernement français a vivement recommandé aux usagers des lieux de forte affluence de reporter le port de masques chirurgicaux. Après les sous-variants BA.5 et BA.4, un nouveau variant est apparu en Inde. Il s’agit d’un variant d’Omicron appelé Centaur ou BA.2.75.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Clinician Nancy (@clinician_nancy)

Le nouveau sous-variant du COVID-19 de l’Inde, appelé Centaur, prend de l’ampleur dans le monde entier. De nombreux cas positifs ont également été décelés en Europe. En effet, en Allemagne et au Royaume-Uni, il est en train de faire son apparition. Et ce, après avoir été repéré au Népal et en Inde il y a plusieurs semaines. On estime par ailleurs qu’il est actif au Japon et en Australie. Ainsi, le variant prend de l’ampleur dans le monde entier, et il risque d’être aussi difficile que l’autre à ralentir voire arrêter. 

Une préoccupation importante chez les scientifiques

Depuis l’apparition des sous-variantes BA.5 et BA.4, la dimension contagieuse de la maladie est désormais au cœur des préoccupations des scientifiques du monde entier. En effet, la majorité des personnes vaccinées sont toujours moins sujettes aux complications du COVID-19. Ainsi, montrant que les vaccinations ont ralenti la diffusion, malgré le fait que les vaccinés soient encore sujets au virus. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gouvernement (@gouvernementfr)

Si les mesures gouvernementales en France ne sont plus très contraignantes pour les déplacements à l’intérieur du pays, elles le sont bien plus pour les touristes et les Français qui envisagent de voyager cet été. Pour l’instant, aucune communication n’a été faite concernant la rentrée des classes en septembre.

Les particularités de ce variant du COVID-19

Il n’y a pas encore d’étude répertoriée sur ce sous-variant du COVID-19, mais il reste très contagieux, d’après certains scientifiques. L’inquiétude porte sur cette particularité. «Après s’être rapidement propagé en Inde, on devrait le voir se répandre dans le monde entier à grande vitesse en cette période de vacances.», estimée par Geert Molenberghs, biologiste, dans les colonnes du Nieuwsblad.

La progression de ce variant est inquiétante au vu de sa croissance. En effet, sur un graphique représentant l’évolution de Centaur en Inde et au Népal, un statisticien australien a mis en lumière son évolution entre début juin et fin juin. Le résultat est époustouflant. En effet, la présence de BA.2.75 ou Centaur a grimpé de 22% dans ces territoires en moins d’un mois.

 

Accueil / Actualités / Ce nouveau variant « Covid » prénommé Centaure débarque en Europe et provoque la panique !