ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales

Ce petit garçon se bat pour la vie après avoir reçu une casserole d'eau bouillante sur la tête

Par Foozine, le 12 Novembre 2019, dans actu | 417 partages

Nadia, une jeune maman originaire du Royaume-Uni, était invitée chez sa mère pour manger avec son fils, Dougie. Mais alors qu'elle était en train de discuter avec sa maman, le petit garçon en a profité pour se faufiler dans la cuisine, s'est approché d'une casserole remplie d'eau bouillante et l'a agrippée.

Dougie, âgé d'un an, a subi d'horribles brûlures au visage, au cou, à la poitrine, aux mains, aux poignets et aux pieds après que la casserole d'eau bouillante soit tombée sur lui. La jeune maman de 25 ans s'est immédiatement précipitée vers son fils, mais il était trop tard pour le sauver. Il a passé deux mois à l'hôpital, luttant pour sa vie alors qu'il souffrait d'infections causées par des brûlures au troisième degré sur le moitié de son corps.

1573551869-4.jpg

'Je l'ai déshabillé et l'ai mis dans un bain froid mais il hurlait de douleur et voulait sortir du bain. Je ne pouvais pas m'arrêter de pleurer' raconte la maman. 'J'ai pratiquement vécu à l'hôpital avec Dougie car j'avais si peur de le perdre'.

1573551871-8.jpg

Lorsque les brûlures qui étaient devenues blanches n'ont pas repris leur couleur rosée, Dougie a été emmené pour une greffe de peau avec de la peau prélevée sur ses cuisses pour couvrir son poignet et sa poitrine. Le petit garçon était recouvert de bandages de la tête aux pieds pour prévenir l'infection et aider sa peau à récupérer.

1573551866-1.jpg

Après une longue semaine à l'hôpital, Nadia a finalement pu ramener son petit garçon à la maison mais sa joie a été de courte durée lorsque Dougie est tombée malade et est retourné à l'hôpital après une seule nuit à la maison.

1573551869-3.jpg

Elle a donc ramené son fils à l'hôpital où une infirmière a remarqué qu'il avait une température élevée et que ses mains avaient des éruptions, qui est un symptôme du syndrome du choc toxique.

1573551870-5.jpg

Des tests ont confié qu'il souffrait du choc toxique et avait besoin d'un masque à oxygène pour respirer et les médecins ont dû lui faire une transfusion de plasma sanguin.

1573551872-9.jpg

Le petit garçon est resté encore une semaine à l'hôpital pour s'assurer que l'infection avait complètement disparu. Puis il retournait à l'hôpital tous les deux jours pour une intervention chirurgicale, mais il a été considéré comme guéri le 8 avril 2019.

1573551868-2.jpg

'Je me sens toujours autant coupable. Je sais que c'était un accident et la seule chose que j'aurais pu faire différemment était de ne pas le laisser jouer avec les ustensiles de cuisine. Je crains qu'il garde ses cicatrices en grandissant mais je le rassurerai chaque jour' témoigne Nadia.

1573551871-6.jpg
1573551871-7.jpg

Avez-vous aimé cet article ?

Les pires voleurs de l'année ont tenté de prendre une télé bien trop grosse pour eux

Greenpeace compare Macron à Kylo Ren et ce n'est pas pour être gentil avec lui

Elle essaye d'emporter de l'essence dans un banal sac plastique

France - Ces agents de la Caf sont accusés d’avoir fait des versements illégaux à leurs proches

© 2012/2019 - foozine.com - CGU - Gestion Cookies

Loader Foozine