ACTU CULTURE INSOLITE MODE VOYAGE FOOD LIFESTYLE SPORT Mentions légales

Cet homme montre ce que les stéroïdes ont fait à son visage

Par Foozine, le 06 Novembre 2019, dans actu | 48 partages

Jonathan Rowe, 32 ans, a passé plus d'une décennie à lutter contre l'eczéma sévère sur son visage et plus tard, contre les symptômes du sevrage topique des stéroïdes. Aujourd'hui, il partage des images de sa transformation depuis qu'il a abandonné les stéroïdes et privé son corps de toute humidité.

Jonathan a développé de l'eczéma sur son visage à l'âge de 18 ans, son médecin lui a donné une crème à base de stéroïdes pour le traiter, et même si cela semblait régler le problème au début, l'eczéma est revenu peu après. Il se rendait donc chez son médecin tous les mois pour son eczéma qui s'aggravait de jour en jour, et à chaque visite, on lui prescrivait une crème stéroïde plus forte.

1573048365-9.jpg

À l'âge de 24 ans, la peau de Jonathan était incontrôlable, car tout son corps était couvert d'eczéma.

1573048364-8.jpg

À chaque fois que Jonathan arrêtait d'utiliser les stéroïdes, son eczéma s'aggravait. Il a commencé à prendre un immunosuppresseur oral normalement utilisé pour prévenir le rejet de greffe d'organes et de transplantés, ce qui a rendu son eczéma plus facile à traiter.

1573048364-7.jpg

Mais Jonathan savait qu'il ne pouvait pas continuer à prendre ce médicament, alors au bout de deux ans, il l'a arrêté parce qu'on l'avait averti que son utilisation à long terme pouvait causer le cancer.

1573048363-6.jpg

Il a décidé d'essayer une nouvelle crème nommée Protopic en dernier recours pour guérir sa peau. La zone de l'eczéma disparaissait pendant un court moment mais revenait toujours quelques jours plus tard.

1573048362-5.jpg

A début de 2018, alors qu'il cherchait des moyens d'arrêter d'utiliser Protopic et des stéroïdes topiques, Jonathan est tombé sur des articles au sujet du sevrage topique des stéroïdes et a vite compris que c'était ce dont il souffrait.

1573048362-4.jpg

'J'ai réalisé que je ne pouvais pas rester sous médicament pour toujours et on m'a donné une crème immunosuppresseur appelée Protopic après avoir vu l'expert en peau à mon cabinet local. Elle m'a été vendue comme une crème miracle car elle n'avait pas les mêmes effets secondaires que les stéroïdes, comme l'amincissement de la peau. Au cours des quatre années suivantes, j'ai essayé de gérer mon eczéma avec une combinaison de crème à base de Protopic et de stéroïdes topiques. Protopic brûlait pendant environ 12 heures quand je l'appliquais mais la peau s'éclaircissait ensuite. J'ai trouvé que cela n'arrangeait en rien mon eczéma et l'état de ma peau' explique t-il.

1573048362-3.jpg

Il a donc cessé d'utiliser les traitements aux stéroïdes en avril 2018 puis en janvier 2019, il a commencé la thérapie sans hydratation pour sécher la peau et lui permettre de créer à nouveau sa propre hydratation et cela a transformé sa vie !

1573048360-2.jpg

En partageant son histoire, Jonathan espère décourager les gens d'utiliser des stéroïdes topiques pour traiter leur eczéma, car ils ne traitent pas la maladie, ils ne font que masquer le problème pendant un court moment.

1573048360-1.jpg

Avez-vous aimé cet article ?

Une femme réanimée après six heures d'arrêt cardiaque

Pendant leur absence, leur chien tombe sur de l'encre noir et c'est la cata

Un garçon atteint de trisomie 21 réconforte son ami atteint d'autisme et c'est extrêmement émouvant

Une piscine à boules géante installée à Paris pour les fêtes

© 2012/2019 - foozine.com - CGU - Gestion Cookies

Loader Foozine