Cette augmentation colossale des « fournitures scolaires » pour la rentrée va créer la colère des parents

Alors que notre pays vit une inflation qui bouleverse le quotidien de tous les français, au début des vacances d’été, le stress des courses de la rentrée se fait déjà sentir.

Source : Pixabay

Les produits les plus touchés par la hausse des prix

Bien qu’une quasi totalité des produits semblent subir l’inflation, c’est le nombre en bas du ticket de caisse qui croît sans cesse. Mais pas les salaires qui eux ne semblent pas augmenter à la même vitesse. Les chiffres de l’Insee parlent d’eux-même : en septembre 2021 l’inflation sur un an était de 2,1%, huit mois après elle est passé à 4,8%. Ces données sont angoissantes, les conséquences graves. Comment réussir à joindre les deux bouts alors que tout augmente, est une question qui pose de graves problèmes à de nombreux français. 

Certains produits ont subi une inflation plus forte que d’autres. En haut du classement, les pâtes qui augmentent de 15,31%, les viandes et surgelées de 11,34%, suivi par la farine, l’huiles, la moutarde, cafés, fruits secs, viande hachée, plat cuisiné et semoules. La suite de produits ici est assez simple à reconnaître. Des produits qui durent dans le temps, ou des produits à consommer de base. Les français semblent craindre des pénuries prochainement, et pour cause. De nombreux produits entrent sur la liste des pénuries alimentaires et de rappel. Restreignant donc les français à changer leur alimentation ou leur manière de cuisiner. 

Pourquoi une augmentation ? 

Une des premières causes, qui affecte notamment la moutarde et les pâtes, c’est la sécheresse qu’a vécu le Canada. En effet, la sécheresse a fait perdre de nombreuses récoltes, et après cela ça a  été au tour des inondations de détruire les récoltes suivantes. Ces fortes chaleurs ont aussi atteint les États-Unis et la Russie. Ces dernières ont aussi influencé  leurs récoltes. 

La chaîne de production alimentaire étant comme la chaîne alimentaire. Si le coût des céréales augmente, alors le coût de la viande suivra, puisque les animaux mangent des céréales plus chères. 

Pour les huiles, elles sont la base des biocarburants. Au vue de l’inflation pour le prix de l’essence aussi, elles sont réquisitionnées pour faire marcher les véhicules à plus bas prix et avec un rejet de gaz à effet de serre plus faible. Il y aussi les tensions géopolitiques des pays de l’Est. Car ils sont des pays dans lesquels la France se fournit en nombreux produits. 

Les fournitures scolaires aussi affectée par l’inflation 

fourniture scolaire
Source : Pexels

Les attentes en termes de croissance de l’inflation sont de 10 à 25% pour le prix des fournitures scolaires. Les raisons sont les mêmes que pour les produits alimentaires. Si le prix du produit augmente c’est car le coût de sa production croît aussi. Notamment pour les fabricants de cahier dont le prix du papier augmente. Le PDG de Clairefontaine témoigne “Mon père et mes oncles qui ont plus de 60 ans d’expérience chacun, m’ont dit qu’ils n’ont jamais vu ça”. En seulement un an, le prix de la pâte à papier est devenu 70% plus cher. Le PDG ajoute que “On cumule une accélération d’une inflation de dingue et surtout une pénurie d’éléments constitutifs des produits sans substitution. La couverture du cahier en papier, plus épais ou en plastique, est compliquée à trouver, et également l’emballage. Et à un moment, on a même cru qu’on n’aurait plus d’étiquettes”

Face à cette situation, dont la hausse pourrait aller jusqu’à 40%, la FCPE, association de parents d’élèves réclament plus de moyens. En effet, elle souhaite que l’allocation de rentrée scolaire se voit augmenter. Dans le but que les parents puissent offrir à leurs enfants les fournitures scolaires nécessaires. 

Accueil / Actualités / Cette augmentation colossale des « fournitures scolaires » pour la rentrée va créer la colère des parents