Cette femme épouse Marcel pour son argent, sans se douter de la terrible vengeance qu’il avait organisé !

Lors de la rencontre entre cette femme et cet homme, Cupidon était aux premières loges. Effectivement, personne n'aurait pu anticiper à quel point elle était machiavélique. Aujourd'hui, Foozine vous raconte tous les détails de cette sombre histoire.

Source : Capture Facebook

Cette femme épouse Marcel pour son argent, ignorant toute des représailles qu’il avait organisées !

L’histoire de cette femme défraie la chronique

Quand on décide de s’unir à quelqu’un pour la vie, on doit être irréprochable. Que ce soit au niveau de ses sentiments ou bien de son comportement, cette femme rivalise d’ingéniosité pour tendre un piège à son pseudochéri. Qu’on se le dise, certaines ne reculent devant rien pour parvenir à leur fin, occultant les lois sacrées d’un mariage réussi, basées d’abord sur la confiance et l’amour. Suivez Foozine pour découvrir le dénouement d’une longue histoire !

Tout commençait si bien…

En visite dans le petit village de Puy-Saint-Pierre dans les Hautes-Alpes, Sandrine passe du bon temps avec sa fille. De son côté, Marcel vit reclus, préférant exercer sa profession d’agriculteur plutôt que de rencontrer l’âme sœur. Indépendante et sûre de ses capacités de séductrice, la Parisienne va user de ses ch*rmes pour le faire tomber dans ses filets. Celui qu’on surnomme « l’ermite des Alpes » va-t-il succomber à cette femme sans se douter de rien ? Aussi incroyable que cela puisse paraitre, il coule des jours heureux dans sa petite cabane en bois, sans eau courante ni électricité. Grâce à son mode de vie très simple, il a pu amasser une véritable fortune.

Sans cesse à la recherche de biens à acquérir, Sandrine flaire le fillion. Donc, cette femme va frapper à sa porte afin de le convaincre de lui céder une partie de ses terres. Constatant son refus, elle l’invite à diner au restaurant. Peu à peu, Marcel met un pied dans ce terrible engrenage. Alerté par ses proches, il ne s’est jamais soucié du qu’en-dira-t-on. Qui sont-ils pour le traiter de « proie facile » ?  Moins d’un an plus tard, il la demande en mariage. Lui qui était considéré comme un célibataire endurci, il va semer la panique dans tout son village.

Une union atypique qui fait jaser

Capture d’écran (c) Le Dauphiné

 

Lors de la cérémonie, au lieu des classiques applaudissements, le couple récolte huées et insultes d’une grande partie du village. Qu’à cela ne tienne, Sandrine ne compte pas s’installer avec lui. C’est pourquoi, elle retourne à Paris et continue sa route. En coulisses, le maire de Puy-Saint-Vincent Jean-Marius Barnéoud brise le silence. « J’ai dû m’y reprendre à deux fois, car je ne parvenais pas à entendre le traditionnel « oui » tellement il y avait du bruit. » Plus le temps passe, plus leur relation est vivement critiquée. Compte tenu du style de vie, de l’apparence, mais surtout de la richesse de Marcel, les locaux estiment que la décision de se marier avec cette femme n’était que le fruit d’une manipulation calculée de la part de Sandrine. Et vous, qu’en pensez-vous cher lecteur de Foozine ?

Se targuant d’avoir de réels sentiments passionnés pour cette femme, Marcel crie haut et fort qu’il est heureux avec Sandrine. Aussi, il ignore simplement les appréhensions de sa famille et de ses amis. Pour preuve, ces derniers donnent alors une version tout à fait contraire puisqu’ils évoquent ‘un « mariage sans amour ». Après le voyage de noces, Sandrine est retournée vivre à Paris et venait rarement rendre des visites à son mari dans les Hautes-Alpes. En 2012, coup de théâtre. Marcel décède dans un terrible accident de la route alors qu’il se déplaçait dans une voiture conduite par un ami de son épouse, et également en compagnie d’une copine à elle. Chose étrange, ils ont tous deux survécu au drame. Très vite, le chauffeur se voit accuser d’homicide involontaire puis il sera innocenté par la suite. Or, la méfiance s’installe et les soupçons de jeu déloyal ont la dent dure.

Finalement, elle est prise à son propre piège !

Lorqu’elle a repéré le terrain de Marcel, Sandrine avait estimé que son emplacement valait des millions. C’est pourquoi, lorsque cette femme  annonce qu’elle est son unique héritière, toutes les suspicions ont atteint leur point d’ébullition. Elle a un projet : celui de vouloir expulser tous les locataires des biens de son mari. Par conséquent, elle leur demande de « déguerpir » au plus vite. Or, elle ne s’attendait pas à recevoir cette réponse foudroyante. Avant de s’éteindre, Marcel l’a » totalement déshéritée« .

D’une part, Marcel a légué toute sa fortune à son cousin. De l’autre, il a pris soin de répartir plusieurs propriétés valant plusieurs milliers d’euros à certains de ses voisins ou de ses amis. Le document stipulait, de sa propre main, que Sandrine ne devait rien recevoir. Bien sûr, cette femme n’est pas restée les bras croisés et a porté l’affaire devant les tribunaux. Mais son appel a été vain. En 2016, lorsque le verdict final est tombé, la justice a statué que la signature du testament était bel et bien authentique.

Pas si naïf, en rédigeant ses dernières volontés, l’homme avait tout vu venir !

Accueil / Actualités / Cette femme épouse Marcel pour son argent, sans se douter de la terrible vengeance qu’il avait organisé !