Cette mauvaise habitude alimentaire réduit considérablement votre espérance de vie !

Les chercheurs ont fini par déterminer la mauvaise habitude alimentaire qui diminue votre espérance de vie, Foozine vous dit tout !

Cette mauvaise habitude alimentaire réduit considérablement votre espérance de vie !

C’est dans une récente étude américaine que cette mauvaise habitude a été dévoilée. En effet, les chercheurs ont fini par donner l’alerte sur une consommation excessive d’un condiment que nous utilisons tous. Découvrez la mauvaise habitude alimentaire à arrêter tout de suite !

Une mauvaise alimentation : un danger pour la santé

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @mapetitebrioche

Bien que le sel soit pourtant banal et commun, il n’en est rien. En effet, on a souvent tendance à saler nos plats. Et même si ce n’est qu’une toute petite pincée, ces conséquences sont bien plus grandes. En effet, le sel a une forte dangerosité pour notre santé. Il est donc à éviter très fortement dans notre alimentation. 

L’étude a été menée par une université aux États-Unis, celle de Tulane. L’École de santé publique et de médecine tropicale l’a aussi publiée dans la revue médicale European Heart Journal. L’étude prouve que les conséquences de l’ajout de sel dans notre alimentation sont un risque plus fort de mort prématurée. Le docteur Lu Qi, qui est l’auteur principal déclare que “Notre étude est la première à évaluer la relation entre l’ajout de sel aux aliments et la mort prématurée”. Cette étude afin d’être la mieux réussi à prit place neuf années durant sur plus de 500 000 anglais. Chacun des anglais devait donner des réponses concernant ses habitudes alimentaires. 

28% de risques de mort en plus à cause du sel

Quand l’étude a pris fin les résultats étaient sans appel. En effet, il était clair que ceux qui avaient l’habitude d’ajouter du sel dans le plat augmentent leur risque de mourir plus tôt de 28%. C’est un pourcentage énorme en comparaison à ceux qui n’en rajoutent pas. Donc d’après cette étude. Le lien entre le sel et une vie moins longue est clair. Si les hommes perdent 2,28 ans à 50 ans pour les femmes c’est tout de même 1,5 ans.

Le docteur Lu QI explique que “Cela fournit de nouvelles preuves pour soutenir les recommandations visant à modifier les comportements alimentaires pour améliorer la santé. Même une réduction modeste de l’apport en sodium, en ajoutant moins ou pas de sel aux aliments à table, est susceptible d’entraîner des avantages substantiels pour la santé”. 

La mauvaise habitude alimentaire : le sel

Le nutritionniste Raphaël Gruman a répondu à des questions de Doctissimo concernant le sel dans l’alimentation. En effet, en France nous consommons bien trop de sel. “En France par exemple, nous consommons 2 à 3 fois la dose recommandée de sel par jour. Soit 12 g pour les femmes, 15g pour les hommes ce qui est beaucoup trop !” déclare le nutritionniste.

Si Raphaël Gruman banni totalement le sel de nos assiettes, il l’autorise dans la cuisson. En effet, lors de la cuisson, le sel se répartit beaucoup mieux. “Lors de la cuisson, le sel s’intègre à l’intérieur du produit, sans avoir besoin de trop. Dans l’assiette, il se répartit seulement sur la surface des aliments sans se mélanger. On a donc tendance à avoir la main plus lourde”. 

Maladie chronique et alimentation 

Bien que l’étude ne soit pas encore assez aboutie pour avoir une vision très longue durée, les chercheurs réfléchissent à un éventuel lien avec des maladies. Ils pensent que peut être le sel peut être en lien avec les maladies chroniques. Ils désirent donc faire des essais cliniques afin de vérifier cela. 

Crédit photo : istock

Accueil / Actualités / Cette mauvaise habitude alimentaire réduit considérablement votre espérance de vie !