Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.

Par Foozine, le 22 Novembre 2017, dans lifestyle

On va arrêter de se leurrer, pas de ça entre nous, on le fait tous de temps en temps, certains voire même tout le temps, mais tenez vous prêt, il paraîtrait que se curer le nez serait dangereux pour la santé ! Après avoir lu cet article et regardé la vidéo qui suit, vous serez sans doute plus attentif à ce que vous fourrez dans votre bec , que ce soit votre doigt ou autre chose... 


Ça vous gratte ? Ça vous démange ? Bien sûr vous le faites sans vous en rendre compte maintenant, car avant d'avoir lu cet article vous ne saviez sans doute pas que cela pourrait être dangereux pour vous. Lisez attentivement et réfléchissez-y à deux fois avant de partir à la chasse aux crottes de nez la prochaine fois !
Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.
Des bactéries dangereuses et même très résistantes comme les staphylocoques dorés peuvent pénétrer dans votre corps (on aurait préféré qu'autre chose nous pénètre plutôt que ces conneries). Ces germes vivent dans vos sinus et vous les “nourrissez” à chaque fois que vous vous mettez les doigts dans le nez. Arrêtez donc de les nourrir !
Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.
Une autre complication : les parois nasales s’irritent et deviennent infectées de manière chronique. Se curer le nez peut blesser les membranes muqueuses sensibles et provoquer des saignements. Ça serait dommage de provoquer une hémorragie nasale (epistaxis -à vos souhaits !) à cause d'une crotte !
Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.
Des vilaines croûtes peuvent se former et vous donner encore plus envie de vous gratter. C’est de cette manière que les virus, bactéries et champignons qui sont sous vos ongles s’infiltrent dans votre système sanguin et vous font tomber malade.
Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.
Les saignements du nez peuvent être très sévères, car il existe cinq artères qui parcourent la partie basse du nez. La membrane muqueuse de votre nez est sensible et peut mettre des semaines à guérir complètement. Prendre un congé maladie pour un problème de pif serait très embêtant à expliquer au patron...
Ceux qui se curent le nez mettent leur vie en danger.