Chasse aux fakes : La ville de Melbourne répond sur un panneau interdisant le porc

Par Foozine, le 02 Février 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Le 26 janvier, jour de la fête nationale australienne, une 'fake news' a affolé les réseaux sociaux. En effet, nombreux étaient les gens à relayer une image d'une pancarte soi-disant plantée sur les plages à Melbourne, interdisant l'alcool, les bikinis, et la consommation de porc. 

Mais il s'avère, forte heureusement que cet écriteaux est faux, la ville possédant 4,4 millions d'habitants a affirmé ouvertement sur les réseaux sociaux qu'ils n'étaient pas du tout à l'origine de ça, et qu'ils n'approuvaient pas du tout.



Une fausse pancarte a fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours, dans lequel est indiqué que la ville de Melbourne interdit la consommation de porc et le port du bikini sur ses plages.
Chasse aux fakes : La ville de Melbourne répond sur un panneau interdisant le porc
Mais la photo n'a été diffusée que par des comptes Twitter d'extrême droite, et avant le démenti de la ville de Melbourne, plusieurs éléments pouvaient déjà laisser penser à du faux. Néanmoins le fait que 'City of Greater Melbourne' et 'Supreme Islamic Council of Victoria' n'existent pas, de plus la municipalité n’utilise pas d'image 'clipart' comme celles présents sur la pancarte.
Chasse aux fakes : La ville de Melbourne répond sur un panneau interdisant le porc
La ville a donc indiqué sur son compte twitter directement, que ce panneau était faux, et que la ville n'était pas du tout à l'origine de ça, et qu'elle n'approuvait pas ce qu'il se trouvait dessus.
Chasse aux fakes : La ville de Melbourne répond sur un panneau interdisant le porc