#ChasseAuxFakes : NON, la vapote n'est pas 10 fois plus cancérigène que la cigarette classique

Par Foozine, le 28 Mai 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

La cigarette électronique fait l'objet d'une guerre scientifique afin de déterminer ses conséquences sur la santé par rapport à la cigarette classique. Depuis 2014, plus de 1 800 études ont été publiées à ce sujet, décortiquant chacun des composants et chacune des réactions chimiques produites par le vapotage. 

Et plusieurs sites se passent le message comme quoi l'e-cig serait 10 fois plus cancérigène que la cigarette ordinaire au tabac. Mais cette information s'avère être fausse !

Cette fausse information vient de l'AFP qui interrogeait en 2014, Naoki Kunugita, un des chercheurs de l'institut national japonais de la santé publique qui a mené une étude sur les composants carboniques générés par les e-cig.

L'équipe de recherche avait trouvé un niveau de formaldéhyde jusqu'à 10 fois plus important que celui contenu dans une cigarette traditionnelle.
#ChasseAuxFakes : NON, la vapote n'est pas 10 fois plus cancérigène que la cigarette classique
Mais il n'y a aucune trace de cette analyse dans le document des universitaires nippons. Le chercheur grec Konstantinos Farsalinos, qui tient un blog spécialisé sur l'e-cig rapporte qu'une cigarette classique rejette au même moment 200 microgrammes, soit 6 fois plus.
#ChasseAuxFakes : NON, la vapote n'est pas 10 fois plus cancérigène que la cigarette classique
Lorsque le liquide de l'e-cigarette chauffe trop, le formol s'échappe en plus grande quantité. Cependant, quand les fumeurs de cigarettes électroniques surchauffent le liquide cela produit un goût âcre désagréable. Ils évitent donc de le faire.
#ChasseAuxFakes : NON, la vapote n'est pas 10 fois plus cancérigène que la cigarette classique
Le professeur Kunugita a expliqué avoir fait référence à une évaluation récente sur une marque, qui a donné un résultat de 1 600 microgrammes de formaldéhyde pour une e-cig. Mais le résultat de cette expérience n'a pas été publiée, et ne figure donc pas au rapport.
#ChasseAuxFakes : NON, la vapote n'est pas 10 fois plus cancérigène que la cigarette classique