Chauffage cet hiver : La température idéale que les Français devront respecter

De nombreuses personnes craignent une pénurie de gaz cet hiver 2022. De ce fait Emmanuel Macron a appelé à la sobriété des Français, et surtout au niveau du chauffage…

Source : Getty Images

Le plus gros exportateur de gaz a restreint ses exportations vers le territoire français. De ce fait, il existe un grand risque de pénurie pour l’hiver 2022. Beaucoup de personnes craignent donc cette situation. Dans le but de limiter les ruptures, l’État français appelle tous les citoyens à prendre une attitude de sobriété énergétique. En effet, le gouvernement fait en sorte de préparer les foyers à limiter leur consommation. Pour ne pas subir une pénurie de gaz, tant pour les particuliers que pour les entreprises, Elisabeth Borne ne cesse de répéter : « Il faut faire des économies ». Au regard de cet objectif de sobriété, le gouvernement encourage les Français à diminuer leur consommation de chauffage. Cela contribue à la réduction des dépenses énergétiques. Alors quelle température faut-il privilégier pour faire des économies d’énergie ? On vous dit tout !

La température idéale selon Emmanuel Macron

Selon le grand de l’électricité, EDF, le chauffage constitue 83 % de la consommation de gaz des Français. Si une isolation efficace représente LA solution pour une réduction drastique de la consommation, les travaux ne semblent pas forcément à la portée de tous. En effet, ces travaux coûtent souvent beaucoup trop cher. Lors d’une conférence de presse le lundi 5 septembre, Emmanuel Macron a fait une déclaration. Ce message visait l’ensemble des citoyens français. Durant son discours, le chef de l’État a notamment révélé la température ambiante idéale pour l’hiver 2022. Dans ce cas, il convient de s’intéresser aux petites mesures qui permettraient de faire des économies. L’une des plus importantes, selon Engie, consisterait à baisser tous les chauffages à 19 °C. Un geste qui permettrait d’atteindre les 10 % souhaités. EDF conseille également de régler le thermomètre à 17 °C la nuit.

Selon ce dernier, pour que tout le monde contribue à la sobriété énergétique, il faut privilégier une température ne dépassant pas 19 °C. Voilà comment se déroulent les propos du président de la République Emmanuel Macron. Le mari de Brigitte Macron a déclaré en premier lieu « chacun d’entre vous a son rôle à jouer ». Il a ensuite ajouté : « La chose la plus efficace à faire, c’est d’essayer de se caler sur une référence de chauffage, dès qu’il commencera à faire froid, autour de 19 °C dans la pièce pour maintenir la température ambiante ». Pour finir par : « Si on fait ce petit effort collectif, alors le pays pourra atteindre assez spontanément ses objectifs de sobriété. »  La véritable question consiste à savoir si la température en question présente un intérêt pour tout le monde. La réponse ne saurait paraitre plus évidente : oui !

La température idéale du chauffage pour l’hiver

Il existe de très nombreuses raisons pour expliquer en quoi cette température constitue une solution idéale pour chaque pièce de la maison. Pour vous convaincre, en voici quelques-unes.

Idéale pour économiser de l’énergie

Vous le savez sans doute déjà, plus le système de chauffage atteint une température élevée, plus il dépense d’énergie. La température idéale correspond précisément à ce point.

Il faut dire que cette température peut vous sembler relativement basse. Et ce, surtout par rapport à la chaleur que nous offre le soleil en été. Néanmoins, elle correspond à la température idéale pour maintenir un niveau de consommation énergétique moyen pour l’hiver à venir.

Chauffage idéal pour le métabolisme

En plus de permettre de réaliser des économies d’énergie, cette température favorise le bon fonctionnement du sommeil. La température idéale dans une chambre à coucher se trouve entre 16 et 19 °C. Il faut savoir que cette valeur ne tombe pas du ciel. Elle provient de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie). Il ne fait aucun doute qu’une bonne nuit de sommeil reste essentielle pour la santé.

Quelle température convient le mieux à une chambre à coucher ? La raison se résume à peu de choses, et vous en avez probablement fait l’expérience vous-même. Il parait plus facile de s’endormir par temps frais que lorsqu’il fait chaud. Voici une explication scientifique à ce constat. Lorsque les températures deviennent basses, la circulation sanguine connaît un ralentissement. Ce qui contribue à un bon sommeil, réparateur et récupérateur.

Idéale pour les enfants

La température située entre 18 et 20 degrés porte le nom de température de la neutralité thermique. La neutralité, puisqu’à une telle température, notre organisme n’a pas la nécessité de régulariser sa température corporelle. Le chauffage fonctionne juste assez pour maintenir le corps à une bonne température ambiante.

Cette température revêt une grande importance pour les bébés et les enfants. Et ce, car ce climat stimule la croissance et le repos. Ainsi, pour l’hiver 2022, il faut prévoir un chauffage à 19 °C.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by USPI Vaud (@uspivaud)

Le chauffage idéal pour les fleurs

Nous ne nous trouvons pas les seuls à avoir des difficultés en hiver. La flore de nos maisons peut aussi en faire les frais. La plupart des fleurs qui décorent les maisons peuvent craindre le froid.

Eh bien, soyez rassurés, même si le président ne le précise pas, cette température convient aussi parfaitement au développement des fleurs. En chassant que les plantes vertes absorbent du carbone et dégagent de l’oxygène. Il s’agit, rappelons-le, de la photosynthèse. Un bon taux d’oxygène contribue également à une meilleure santé.

Une diminution de température pour l’hiver 2022

Voici une question bien plus que légitime. Vu la pénurie de gaz qui se profile pour l’hiver 2022, il ne faut qu’un degré en moins pour faciliter les choses. Par ailleurs, dans les colonnes des Échos, la directrice générale d’Engie, Catherine Mac Gregor, a fait part des chiffres suivants : « Un degré en moins sur une durée de douze mois représente 10 à 15 térawattheures de gaz économisés ».

EDF considère que la génération d’eau chaude domestique compte pour 11 % de la consommation de gaz d’un foyer. Il y a donc lieu de penser à quelques gestes, comme opter pour une pomme de douche à économie d’eau, couper l’eau au moment du savonnage. Ou encore, ne pas prendre une douche trop longue, cinq minutes suffisent. En outre, la douche consomme toujours moins d’énergie que le bain. Un bain nécessite entre 150 et 200 litres d’eau. Une douche utilise entre 30 et 60 litres. En matière de consommation de gaz, c’est une évidence ! Et le chauffage en prend donc un bien plus petit coup.

Accueil / Actualités / Chauffage cet hiver : La température idéale que les Français devront respecter