Chèque alimentaire 2022 : voici enfin comment bénéficier de l’aide du gouvernement Français

Le chèque alimentaire est une promesse qui date de la dernière campagne présidentielle d’Emmanuel Macron. Voici les détails.

Source : Capture TF1

Bien que le chèque alimentaire a été annoncé il y a longtemps, beaucoup de questions planent encore sur cette aide. Des questions d’autant plus légitimes vu le contexte de crise dans lequel évolue la France depuis plusieurs années. Dans cet article, on vous en dit plus sur ce nouveau dispositif pris par l’État.

Les Français sont inquiets

Actuellement, c’est la crise en France et quelques euros d’aides venant de l’État ne seraient pas de refus, surtout pour les foyers les plus modestes. Sur ce point, force est de constater que le gouvernement propose tout un panel de dispositifs pour améliorer le pouvoir d’achat des Français mis à mal par la pandémie et la guerre en Ukraine.

Parmi ces aides, il y a le chèque alimentaire. Si récemment les médias ont beaucoup parlé de ce dernier, n’empêche que beaucoup de questions restent en suspens. Par exemple, comment sera-t-il versé : à la banque ou par la poste comme le chèque énergie de 100 euros ? Ou doit-on se rendre à la caisse d’allocation familiale ? Et quel est son montant exact ?

Emmanuel Macron nous a donné quelques éléments de réponse à ces questions lors de ses prises de paroles il y a quelques semaines. D’après ses dires, nous pouvons déduire que l’envoi par la poste est l’option la plus probable. Le président de la République a également révélé que le montant de l’aide pourrait varier selon la situation financière des bénéficiaires.

De son côté, la Première ministre Élisabeth Born semble affirmer autre chose. Si l’on se fie à ce que la cheffe du gouvernement a dit dans ses récentes interviews, le chèque alimentaire sera versé directement sur le compte bancaire de ses bénéficiaires. Et ce, en une seule fois. Pour déterminer le montant à verser, sera pris en compte le nombre d’enfants des ménages.

Chèque alimentaire : pour qui ?

Quoi croire entre l’annonce d’Emmanuel Macron et celle d’Élizabeth Born. En tout cas, pour l’heure, on ne connaît pas non plus le nombre de Français qui vont bénéficier de cette aide exceptionnelle. Ce que l’on sait, par contre, c’est que le chèque alimentaire ne va pas certainement être touché par 38 millions de Français comme le chèque énergie. D’après le mari de Brigitte Macron, seules les classes moyennes et modestes sont concernées.

Ce choix est bien évidemment stratégique, car c’est cette tranche de la population qui souffre le plus de l’inflation. Conscient du calvaire qu’endurent des millions de Français au quotidien, l’État s’est retroussé les manches. En ce sens, le chèque cadeau n’est pas qu’un simple cadeau, mais une nécessité. Avec cette aide, le gouvernement vise à améliorer le pouvoir d’achat des plus précaires en les aidant à couvrir les dépenses alimentaires.

Inflation : faut-il craindre le pire ?

La guerre en Ukraine a un coût et l’Europe est déjà en train de le payer. Entre pénurie et inflation, les Français sont pris entre deux feux. Depuis le début de l’année, les prix des produits en tout genre ont explosé. Le pire est à venir ? Oui et non, car les prix vont continuer d’augmenter selon les experts. Bruno Le Maire est néanmoins optimiste et dit que la crise prendra fin en 2023.

En attendant, les Français doivent payer 490 euros par mois. Cela représente, d’après le résultat du baromètre CSA Research/cofidis, le montant dont les Français ont besoin pour vivre proprement. Ce qui est déjà énorme, car c’est 23 euros de plus que le montant de l’année 2021.

Notons que les premières victimes de cette inflation galopante, ce sont les familles à parent unique, les ouvriers et les jeunes actifs. Par ailleurs, certains citoyens ont ces trois statuts en même temps. Le plus inquiétant, c’est qu’avant le retour à la normale en 2023 annoncé par le ministre de l’Économie, d’autres ménages vont être touchés.

Les enjeux des législatives 2022

L’exécution du projet de loi sur le chèque alimentaire pourrait dépendre des résultats des législatives 2022. Pour cause, au vu des résultats du premier tour, les partis d’Emmanuel Macron (Ensemble) et de Jean-Luc Mélenchon (NUPES) sont au coude à coude.

Dans le cas où Emmanuel Macron obtiendrait la majorité parlementaire, alors il aura le champ libre pour réaliser ses projets, dont le chèque alimentaire. Dans le cas où il y aurait cohabitation, alors un nouveau premier ministre sera élu. Jean-Luc Mélenchon a donc ses chances. Le cas échéant, Emmanuel Macron aura moins de marge de manœuvre pour exécuter ses plans.

Accueil / Actualités / Chèque alimentaire 2022 : voici enfin comment bénéficier de l’aide du gouvernement Français