Comment choisir une attache murale pour cadre ?

Par Julie.D, le 07 Mars 2019, dans lifestyle
Rejoins Foozine sur FB  

Vous souhaitez accrocher un joli tableau au mur mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Peut-être êtes-vous locataire et vous ne pouvez pas faire de trous ? Découvrez comment bien choisir une attache murale pour cadre.

Lorsque l’on n’est pas un as du bricolage, fixer un tableau au mur peut être un défi insurmontable ! Rassurez-vous, il existe de nombreux systèmes d’attache murale pour cadre. De quoi réaliser une jolie décoration dans votre maison ! Enceinte hifi, étagères, vélo, écran, vous saurez désormais comment fixer une multitude d’objets au mur ! Un gain de place lorsque l’on habite un petit appartement en ville. Sachez qu’il existe un large choix d’attaches murales. Vous trouverez forcément ce qui vous convient le mieux !

Attache murale pour cadre

Liste des attaches murales pour cadre

Voici une liste pour vous aider à choisir une attache murale pour cadre en fonction de vos besoins.
. Support mural fixe : cette attache murale pour cadre est, comme son nom l’indique, fixe. Elle peut avoir différents aspects. Il peut s’agir d’une plaque murale, d’un crochet, ou encore d’une croix. C’est un système idéal pour y fixer de lourds cadres. Pas de risque que ça se décroche ! Il faut néanmoins être un peu bricoleur pour se tourner vers cette option.
. Rail de suspension : c’est un système d’attache mural très pratique car il permet d’accrocher plusieurs cadres sur une même surface. Il faut là encore être un peu bricoleur et pouvoir percer un trou dans le mur.
. Languettes adhésives scratch : si vous n’êtes pas propriétaire de votre appartement, et que vous n’avez pas le droit de percer de trous, voilà un système simple d’utilisation et très pratique. Il suffit de coller une partie du scratch sur le mur, et l’autre derrière le tableau ! Le jour où vous souhaitez les enlever, ils se décollent très facilement.
. Cheville : il s’agit sans doute de l’attache murale pour cadre la plus connue. Il faut néanmoins percer le mur pour y glisser une cheville qui servira elle-même de réceptacle pour un crochet.
. Pâte à fixe : si votre cadre mural est particulièrement léger, et qu’il ne risque pas de se casser si par malheur il se décrochait, vous pouvez opter pour de la pâte à fixe. Attention tout de même car cela peut tacher un mur blanc.
. Adhésif double face : là encore, il faut que votre cadre soit très léger pour être fixé au mur grâce à de l’adhésif double face.
. Système d’accroche par magnétisme : ce système fonctionne comme celui des languettes adhésives scratch, sauf qu’il s’agit d’aimants. Là encore, le poids doit être mesuré.
. Crochet adhésif : ce système doit lui aussi être réservé à un carde léger. Le crochet doit tout simplement être collé au mur.

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.