Compteur Linky : peut-on refuser son installation ? Toutes le infos ici…

Déployé par Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, le compteur Linky remplace progressivement les anciens pour vous offrir encore plus d’avantages au quotidien. Son Installation est-elle obligatoire. Foozine vous dit tout.

Source : Getty Images

 

Dans l’ensemble des foyers français, le compteur Linky, compteur électrique dernière génération, remplace progressivement les compteurs traditionnels. Est-il obligatoire d’accepter l’installation de Linky ? Qui peut refuser Linky et comment en faire part à Enedis ?

Le déploiement du compteur Linky par Enedis

Enedis, anciennement ERDF (Électricité Réseau Distribution France), est une filiale à 100 % d’EDF chargée de la gestion et de l’aménagement de 95 % du réseau de distribution d’électricité en France. Enedis réalise toutes les interventions techniques (raccordement au réseau électrique, dépannage, relevé de compteur…), quel que soit le fournisseur d’électricité du client.

Déployé au niveau national par Enedis depuis 2015, le compteur Linky suscite de nombreuses suspicions de la part des particuliers. Largement critiqué, son déploiement, censé s’achever à la fin de l’année 2021, s’inscrit dans une démarche de transition énergétique et ne relève pas d’un choix personnel. En dépit des oppositions et des tentatives de refus, l’installation du compteur Linky est obligatoire selon l’article R341-4 du Code de l’énergie ainsi que le décret n° 2010-1022 du 21 août 2010 relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics d’électricité

Le moins que l’on puisse dire que le compteur Linky ne suscite pas l’engouement. D’accord, le petit boîtier vert d’Enedis a finalement su s’installer sur la quasi-totalité du territoire, mais force est de constater qu’un nombre conséquent de Français dénigrent encore ce nouvel appareil.

Censé favoriser le développement des énergies renouvelables, des véhicules électriques, et de l’autoconsommation, le compteur Linky permet d’agir sur la maîtrise de l’énergie.Ce compteur intelligent déployé par Enedis comporte de nombreuses fonctionnalités à l’avantage du consommateur. Il permet notamment de gérer plus facilement son contrat d’électricité et de réaliser un suivi plus précis de sa consommation.

Pourquoi les anti-Linky font-ils un rejet ?

D’un anti-Linky à l’autre, les raisons du rejet de compteur nouvelle génération sont variables. Certains pointent du doigt les problèmes de fiabilité du dispositif, réputé pour tomber en panne en raison de présence d’insectes. D’autres, évoquent des raisons différentes, ayant un rapport avec l’écologie par exemple, ou encore avec les factures.

Le site anti-Linky, POAL (Plateforme Opérationnelle anti-Linky) évoque une série de raisons visant à justifier la prise de position contre le compteur. Néanmoins, certaines de ces raisons font l’objet de réponses et de démentis de la part d’Enedis. L’inquiétude potentielle soulevée par l’obligation de l’installation du compteur Linky est le courant porteur de ligne (CPL) utilisé. Pour les associations de consommateurs, le réseau électrique CPL est un risque énorme pour la santé. En effet, les ondes électromagnétiques émises par ce compteur ne seraient pas à prendre à la légère. Sur ce point, ENEDIS affirme aujourd’hui que Linky n’émettrait pas plus d’ondes qu’un four à micro-ondes.

Il est tout de même important de rappeler qu’une sanction financière pourrait attendre les usagers non-équipés à compter de 2025.

Refuser le compteur Linky : quelles sont les exceptions ?

Il existe deux exceptions permettant de refuser le changement de compteur :

  • L’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques
  • Le respect de la propriété privée

En ce qui concerne les ondes électromagnétiques, en effet, des tribunaux ont reconnu l’hypersensibilité de quelques particuliers. Pour y remédier, il a été demandé à Enedis de retirer les compteurs Linky chez les personnes atteintes de ces troubles.

Par le Jugement Nº RG 19/20244, le Tribunal de Grande Instance de Tours a demandé le retrait des compteurs Linky, chez 13 particuliers, pour raisons médicales. Pour l’heure, il n’a pas été clairement établi par la justice de lien direct entre les problèmes de santé des consommateurs et l’installation du compteur Linky. Néanmoins, elle a jugé que celui-ci présente une augmentation de risque pour leur santé. Donc, si vous faites partie des personnes électrosensibles, votre plein droit est de demander le retrait ou de refuser le compteur Linky.

En ce qui concerne le respect de la propriété privée, la ministre de la Transition écologique et solidaire a précisé le 20 janvier 2020 au Sénat qu’il était possible de refuser l’accès au compteur aux équipes techniques d’Enedis si celui-ci n’était pas situé sur la voie publique. Ceci empêche ainsi l’installation du compteur Linky au nom du respect de la propriété privée.

En revanche, il est important de savoir que les personnes refusant l’installation ne pourront profiter des tarifs réduits d’intervention qu’offre le nouveau compteur.

Accueil / Actualités / Compteur Linky : peut-on refuser son installation ? Toutes le infos ici…