Crises cardiaques : ces signes sous-estimés qui ne trompent pas à surveiller de très près

Les crises cardiaques sont souvent imprévisibles, mais d’après le NHS, de nombreuses crises auraient pu être évitées si quelques signaux avaient plus attirés l’attention des victimes.

Source : Pixabay

Trop souvent, les crises cardiaques sont fatales dès la première fois. La plupart du temps les victimes ne s’y attendent pas, elle survient d’un coup, et ils n’ont plus la possibilité de faire quoi que ce soit. Mais d’après le National Health Service, certains signes pourraient être des témoins d’une crise qui approche. Ainsi, si nous étions tous plus conscient de ces signes nous pourrions éviter de nombreuses crises pour nous comme pour nos proches et ainsi épargner de nombreuses vies. 

La crise cardiaque 

Les crises cardiaques sont connues pour être imprévisibles. Elles semblent arriver comme aléatoirement, qu’import l’âge ou le sexe, elle peut survenir à tout moments. En revanche, des états physiques ou de santé peuvent venir accentuer les risques de crises cardiaques. Par exemple, les gens souffrant d’obésité ou d’hyper tensions sont plus à risque qu’une personne lambda en pleine santé. Si plus l’on prend de l’âge plus on risque une crise cardiaque c’est bien souvent lié aux autres problèmes de santé déjà présents. En revanche, la NHS déclare que les hommes sont trois fois plus sujets que les femmes à faire des infarctus. 

crise cardiaque
Source : Getty Images

La crise cardiaque c’est en fait un caillot de sang qui se crée et vient, circuler dans le corps jusqu’à arriver au niveau d’une artère du cœur. Une fois à ce niveau, l’artère était comme un tube, le caillot va être aspiré dedans, et la plupart du temps il va se coincer. Comme un caillou dans un rouage, le caillot vient bloquer tout le mécanisme du cœur. L’empêchant ainsi de fonctionner correctement. La victime ressent très vite de forte douleur dans la poitrine. Les douleurs peuvent aussi être présentes dans le mâchoire ou les oreilles et aller jusqu’au bras et aux poignets. 

Le 14 février 2022, La NHS publie un rapport dans lequel elle rappelle qu’il faut tout de suite appeler les urgences dès que l’on voit quelqu’un qui semble avoir des symptômes d’une potentielle crise cardiaque qui arrive. Le directeur de la NHS déclare donc que “Malheureusement, les maladies cardiovasculaires sont à l’origine d’un quart des décès dans le pays, et nous avons identifié ce domaine comme étant le plus important dans lequel nous pouvons sauver des vies au cours de la prochaine décennie”. 

Quels sont les symptômes reconnaissables

Bien que la chance de survie à un infarctus prit à temps soit assez forte, elle pourrait l’être bien plus si les symptômes suivants étaient pris plus au sérieux. 

crise cardiaque signe
Source : Pexels

La fameuse douleur dans la poitrine est fréquente mais elle n’est pas l’unique signal de la crise cardiaque. Si une femme risque d’avoir une crise cardiaque elle aura une sensation d’essoufflement, des nausées, des douleurs dans le dos ou encore la mâchoire. Voici les signes qui ne trompent pas :

-La transpiration 

-La toux ou sons de siffler quand la personne respire

-Les vertiges et sensation d’étourdissement

-De l’anxiété qui est semblable à une crise d’angoisse

-Les douleurs dans la poitrine

-Un mauvais teint, grisonnant

-Les indigestions et ou ballonnement

Ainsi, si vous constatez quelqu’un dans cet état n’hésitez pas  à appeler les urgences, vous pourriez lui sauver la vie !

Accueil / Actualités / Crises cardiaques : ces signes sous-estimés qui ne trompent pas à surveiller de très près