« Dans le couloir de la mort » : Mathieu (L’amour est dans le pré) victime d’une grave maladie, ses confidences terribles !

Si aujourd'hui il est plus heureux que jamais, le candidat de L'Amour est dans le pré se bat contre une maladie et se livre sur le sujet...

Dans le couloir de la mort Mathieu (L’amour est dans le pré) victime d’une grave maladie, ses confidences terribles !

Dans les colonnes du magazine de nos confrères Closer, Mathieu a évoqué la pathologie incurable dont il est atteint, la maladie de Cadasil. Il a été découvert lors du tournage de L’Amour est dans le pré, émission où il a rencontré son mari Alexandre. L’éleveur de Camargue désire malgré tout vivre pleinement sa vie, en multipliant les différents projets. Encore très heureux avec Alexandre, il s’est confié sur sa vie avec une pathologie incurable. En 2020, le couple avait ému la France entière. Ils ont touché la France entière en 2020. Mathieu et Alexandre, son prétendant, ont été un succès dès leurs toutes premières apparitions. Lors de la finale de l’émission, Mathieu, très éperdument amoureux, a étonné tout le monde en demandant Alexandre en mariage. S’il vit heureux avec son mari aujourd’hui, l’agriculteur se bat constamment contre la maladie de Cadasil.

Le candidat de l’Amour est dans le pré atteint d’une maladie

La maladie de Cadasil est une pathologie incurable qui engendre de fortes migraines. Le candidat de l’Amour est dans le pré subit, par-dessus tout, le risque de crises d’épilepsie et d’accidents cardiovasculaires multiplié. Cependant, le pire pour Mathieu est que cette maladie réduit fortement son espérance de vie. Il se confie à 20 Minutes. « L’espérance de vie de ma maladie, c’est 62 ans, j’en ai 44, donc tu fais vite le calcul». 

Mathieu, candidat de l’Amour est dans le pré, explique sa pathologie incurable et méconnue à nos confrères Closer. « Je pars en Colombie le 31 août pour entamer une procédure de GPA. Je suis porteur de la maladie de Cadasil, qui est une maladie génétique rare et incurable. La clinique qui nous suit dépiste 307 maladies génétiques. Grâce à moi, ils ont ajouté celle de Cadasil à leur protocole de dépistages. Je vais ainsi pouvoir éviter de transmettre la maladie à mon enfant, qui naîtra avec l’aide d’une mère porteuse après une fécondation in vitro.»

«Attendre dans le couloir dans la mort»

Le propre père de Mathieu a lui aussi été atteint de cette maladie de Cadasil. Il a cependant attendu 2018 pour en parler à ses enfants, en pensant les préserver. Mathieu avait donc 43 ans. « J’ai bientôt 47 ans et, en théorie, l’espérance de vie des malades de Cadasil est de 62 ans. Je souffre de bipolarité. J’ai un risque sur trois de faire un AVC à partir de 45 ans et une chance sur six que cela survienne la nuit », a-t-il confié. Et ce, laissant sous-entendre que vivre avec cette maladie était comme « attendre dans le couloir de la mort. » Le candidat de l’Amour est dans le pré ne se laisse tout de même pas battre

Malgré les obstacles de sa vie, la résilience et l’envie de faire des projets ont pris le dessus. Ainsi, Mathieu a rejoint l’association Le Refuge, qui vient en aide aux jeunes LGBT+ sans abri qui ont été contraints de quitter leur foyer. « Je ne me suis jamais senti aussi bien. Sans Cadasil, je n’aurais jamais osé vivre aussi pleinement. Paradoxalement, ma maladie est à la source des plus grands bonheurs de ma vie. », a-t-il expliqué. Le couple a énormément souffert de la haine de certains téléspectateurs homophobes, au point de devoir vivre cachés. Toutefois, aujourd’hui Mathieu et Alexandre semblent plus épanouis que jamais. Les tourtereaux de L’Amour est dans le pré n’ont plus aucune raison de se cacher, le public les encourage!

 

Crédit photo : Capture M6

Accueil / Actualités / « Dans le couloir de la mort » : Mathieu (L’amour est dans le pré) victime d’une grave maladie, ses confidences terribles !