Déclarée morte, elle se réveille dans son cercueil le jour de l’enterrement !

C’est l’histoire choquante de Rosa Isabel Caspede Callaca qui a failli mourir à son enterrement.

Déclarée morte, elle se réveille dans son cercueil le jour de l’enterrement !

L’une des plus grandes peur des claustrophobes arrive à Rosa Isabel Caspede Callaca. Cette femme était “morte”. Pourtant le jour de son enterrement, cette dernière s’est réveillée dans son cercueil. Elle a donc échappé de peu à une deuxième mort. En effet, comme dans les plus grands films d’horreur, le jeune femme de 36 ans a presque été enterré vivante. Alors que toute sa famille était présente pour l’enterrement, elle a dû frapper de toutes ses forces le cercueil pour signaler qu’elle était encore en vie

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mathieu 16:18 (@wesley_bellonie)

Rosa Isabel Caspede Callaca son cauchemar

Tous les claustrophobes ont déjà rêvé, ou plutôt fait le cauchemar de se retrouver bloqué quelque part. Finir dans l’eau avec une couche de glace qui empêche de remonter à la surface, l’impossibilité de s’échapper d’un endroit ou même se faire enterrer vivant. Et bien  Rosa Isabel Caspede Callaca en a elle fait l’expérience réellement. La jeune femme avait 36 ans et s’est fait presque enterrer vivante. C’est à la suite d’un accident de la route que la péruvienne aurait perdu la vie. Durant la cérémonie, alors que ses proches sont en larmes et endeuillés, des cris se font entendre. Mais comme s’ils étaient étouffés. S’ensuit des bruits de coups. Les proches ont mis du temps avant de comprendre que cela provenait du cercueil dans lequel était  Rosa Isabel Caspede Callaca. 

Le gardien du cimetière a accouru aider avec le cercueil mais il a fallu qu’une ambulance vienne pour emmener la jeune mère de trois enfants à l’hôpital. L’histoire a très vite circulé et de nombreuses personnes sont venu filmer la scène. On y voit les ambulanciers venus chercher  Rosa Isabel Caspede Callaca dans son cercueil. Cette situation est arrivée par négligence de la personne qui la déclare morte

Sa famille en état de choc après sa fausse mort !

La famille se retrouve en état de choc. Alors qu’ils croyaient Rosa Isabel Caspede Callaca morte, elle se réveille finalement. Mais la journée des horreurs n’était pas finie pour cette famille. Bien que les ambulanciers soient arrivés assez vite sur les lieux, cela n’aura pas suffit.

La mère de famille est arrivée à l’hôpital dans un mauvais état. Son état de santé s’est peu à peu dégradé. Elle a finalement fini par mourir, cette fois pour de vrai, à l’hôpital. 

La famille a donc voulu connaître la vérité. Peut-être que  Rosa Isabel Caspede Callaca pourrait encore être en vie aujourd’hui si elle avait reçu les soins nécessaires au lieu d’être dans son cercueil. La faute revient aux personnes l’ayant déclaré morte alors qu’elle n’était en réalité que dans un coma.

Ce genre d’erreur médicale n’est pas censé arriver et sont très rares, heureusement. Mais dans le cas de  Rosa Isabel Caspede Callaca celle-ci lui aura été fatale. Le Pérou n’ayant clairement pas le meilleure système de santé au monde a clairement commis une grave erreur. Mais cet évènement est survenu après la crise du COVID, alors par manque de moyens ou de personnels, c’est arrivé.

Les médecins ont commis une erreur irréparable. La famille de  Rosa Isabel Caspede Callaca a donc demandé à ce qu’une enquête prenne lieu pour savoir si oui ou non la mère de famille pourrait encore être en vie actuellement. 

Crédit photo : Pexels

Accueil / Actualités / Déclarée morte, elle se réveille dans son cercueil le jour de l’enterrement !