Delphine Jubillar : cette découverte sur son téléphone complique la défense de Cédric Jubillar !

Le dossier Delphine Jubillar est toujours ouvert. Récemment, une enquête sur son téléphone portable a été faite. Suivez les détails !

Source : Capture Facebook

Il est toujours difficile de faire son deuil pour la disparition d’un être cher. Tant qu’on ne connaît pas la vérité sur cette perte, le cœur reste lourd. L’époux de Delphine Jubillar, le premier suspect, est déjà incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses et clame son innocence. Pourtant, la suite de l’enquête semble en dire le contraire.

Delphine Jubillar : La vérité sur sa disparition bientôt résolue !

Depuis la disparition de Delphine Jubillar dans son domicile à Cagnac-les-Mines, son époux a toujours plaidé non coupable sur le sujet. Il a toujours nié le fait qu’il soit impliqué dans cette affaire.

Or, dans une expertise récemment faite avec le téléphone portable de la victime, de nouveaux indices risquent de compromettre son innocence. Ces preuves vont aider à mettre la lumière sur cette affaire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Amomama_France (@amomama_france)

L’équipe de recherches plongée dans ce dossier vient d’établir un lien. Ceci entre la nuit du 16 décembre 2020, disparition de la victime et le dernier signal émis par son téléphone.

Bien évidemment, le portable n’a jamais été retrouvé, mais grâce à la nouvelle technologie, ce processus de traçage s’avère possible.

Localisation de son téléphone

Une nouvelle fracassante qui compromet l’innocence de Cédric Jubillar vient d’être révélée. D’après les enquêteurs, le dernier signal émis par le portable de Delphine Jubillar est restée non loin de son domicile dans le Tarn. Ceci avant de se couper définitivement du réseau vers 7 h 48. Et jusque-là, le téléphone est introuvable.

Cette information permet aux enquêteurs de définir que le mari de l’infirmière aurait bel et bien un lien avec sa disparition. Il ne pourra plus le nier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par millioncoaching (@millioncoaching)

Ce genre d’information est, selon les enquêteurs, une information jugée, on ne peut plus fiable. De plus, après sa disparition, son époux n’a signalé la police que vers 4 h 09 du matin.

Mais encore, ce même téléphone a été déverrouillé à 6 h 52, au moment où la police était déjà sur place pour constater les faits. Qui d’autres auraient pu avoir accès au téléphone de Delphine Jubillar à part son époux ?

Son époux serait-il vraiment l’assassin de Delphine Jubillar ?

Cédric Jubillar doit passer devant le juge le 23 septembre prochain. Et malgré toutes les preuves, ses avocats ne semblent pas être convaincus de l’expertise. En effet, ils mettent en doute la fiabilité de l’expertise.

D’après la défense, la méthodologie « net monitoring » n’a jamais été sollicité pour des affaires criminelles. Pour la simple raison qu’elle n’est pas du tout fiable et risque ainsi de compromettre le verdict.

À ce sujet, le Maître Emmanuelle Franck prévoit de demander une contre-expertise. Selon toujours la défense, la localisation du téléphone n’est pas supposée être une preuve en béton et surtout pas fiable. En conclusion pour l’instant, les avocats de Cédric Jubillar contestent l’expertise faite sur la localisation du cellulaire de Delphine Jubillar.

Les conclusions des enquêteurs sont jugées trop hâtives par les avocats de la défense. Ils ont tenu à préciser également que, les résultats dans une affaire aussi délicate doivent toujours avoir des réserves. Ce qu’ils estiment être appliqués dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Mais aussi de viser à prouver la soi-disant innocence de leur client. Une histoire encore à suivre.

Accueil / Actualités / Delphine Jubillar : cette découverte sur son téléphone complique la défense de Cédric Jubillar !