Des activités Montessori pour le bon développement de l’enfant

Par Julie.D, le 19 Juin 2019, dans culture
Rejoins Foozine sur FB  

Beaucoup de parents se demandent comment éveiller leurs enfants à l’apprentissage, afin de leur donner les meilleures clefs pour réussir leur vie. Depuis plusieurs années déjà, une pratique pédagogique fait beaucoup parler d’elle. Il s’agit de la méthode Montessori. Cette dernière remet en question les techniques d’apprentissage traditionnelles et en propose de nouvelles, plus adaptées aux besoins des enfants. Apprenez-en davantage sur cette méthode et découvrez ses bénéfices.

Activités Montessori

Une méthode née de l’observation

C’est une femme, du nom de Maria Montessori, qui a initié cette nouvelle méthode pédagogique. Médecin et pédagogue italienne de la fin du 19e siècle, elle a souhaité proposer une alternative aux techniques pédagogiques traditionnelles. Depuis, plus de 20 000 établissements du monde entier s’appuient sur cet enseignement pour proposer des activités Montessori. C’est en observant longuement des enfants issus de cultures et de classes sociales différentes que Maria Montessori a développé sa méthode. Elle a en effet pu observer que les enfants étaient davantage réceptifs dans un environnement conçu spécialement pour eux. Ils seraient ainsi plus concentrés et en contrôle d’eux-mêmes. Une attitude essentielle pour apprendre correctement !

La méthode Montessori consiste à préparer les enfants à devenir de futurs adultes responsables et équilibrés, vivant en parfaite harmonie avec leur environnement. L’enseignement s’adapte à chaque enfant, en fonction de ses forces et de ses faiblesses. L’objectif est de l’accompagner afin qu’il développe son plein potentiel. Il faut pour cela cultiver sa curiosité naturelle sans lui imposer quoi que ce soit. Plusieurs outils spécifiques permettent de mettre en œuvre cette méthode. La stimulation par les sens est une base des activités Montessori.

Préparer les enfants à leur future vie d’adulte

Les activités Montessori permettent de développer plusieurs aspects positifs chez un enfant, notamment les suivants.

La confiance en soi : dans le système éducatif traditionnel, c’est bien souvent l’enseignant qui corrige les fautes dans un devoir. Maria Montessori pensait qu’il fallait encourager l’autocorrection afin que l’enfant comprenne lui-même ses erreurs. Il développera ainsi une plus grande confiance en lui, fort de la conviction qu’il peut lui-même corriger ses erreurs. Les professeurs doivent pour cela l’accompagner en se montrant bienveillants, patients et positifs.

L’autonomie : aujourd’hui, les enfants doivent tous suivre le même rythme, même lorsque certains d’entre eux rencontrent de plus grandes difficultés. Cela est à l’origine de frustrations, et d’une perte du goût d’apprendre. Dans les activités Montessori, c’est l’enfant lui-même qui choisit la matière qu’il souhaite étudier, tout en apprenant à son rythme. Cela permet de développer l’autonomie et la prise d’initiative, tout en préservant l’envie précieuse d’apprendre. Des langues étrangères sont ainsi enseignées dès la maternelle !

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.