Des astuces faciles pour une cuisine anti gaspi

Par Julie.D, le 27 Décembre 2018, dans food
Rejoins Foozine sur FB  

Gaspiller est néfaste pour la planète, mais également pour votre porte-monnaie. Nous avons tous tendance à jeter inutilement des restes ou des produits que l’on croit périmés. Il existe pourtant des astuces très simples pour limiter le gaspillage. Cela pourrait même réveiller votre créativité en cuisine ! Voici 7 conseils à mettre en œuvre au quotidien.

Cuisine anti gaspillage

Planifier les menus de la semaine

La planification et l’organisation sont des remèdes anti gaspi. Prévoir ses menus de la semaine est une bonne chose pour éviter de jeter. Si vous manquez d’idées, il existe plusieurs sites dont il est possible de s’inspirer. Préférez des produits de saison, plus gouteux et meilleurs pour la planète, ainsi que pour votre santé et votre porte-monnaie. Cette astuce aura en effet un impact positif sur votre budget car vous aurez moins tendance à vous laissez tenter.

Achetez moins mais mieux

Qui n’a jamais acheté une dizaine de paquets de biscuits uniquement parce qu’ils étaient en réduction ? Même problème lorsque l’on passe devant une belle étale de fruits et légumes et que l’on a envie de tout mettre dans son panier. Il ne faut néanmoins pas oublier qu’il s’agit de produits fragiles qui s’abiment vite. On pense donc utile et pratique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle c’est une mauvaise idée d’aller faire des courses le ventre vite et sans avoir fait le tour de ses placards.

.
Cuisine anti gaspi

Gardez un œil sur la conservation

N’oubliez pas vos sacs isothermes lorsque vous allez faire vos courses, car un aliment frais ou congeler doit le rester au risque d’être bon pour la poubelle. On se méfie surtout des crustacés et de la viande, ainsi que de certains produits laitiers. Pour éviter de tout jeter en cas de coupure de courant, placez un glaçon dans le tiroir de congélation. Si celui-ci est fondu, ne gardez rien. Par contre, inutile de jeter s’il est toujours entier ! Cependant, ne risquez pas l’intoxication alimentaire par peur de gaspiller.

Ne jetez plus

A l’inverse, certaines denrées ne méritent pas toujours de finir à la poubelle. Les fruits un peu abimés peuvent très bien être transformés en compotée ou en crumble. Quant à vos bananes noircies, elles seront excellentes une fois flambées ! Ne jetez pas non plus tous vos produits dont la date limite de consommation est dépassée. Certains contiennent seulement la mention « à consommer de préférence avant » et vous ne craignez rien à les manger. En ce qui concerne les œufs, il suffit de les mettre dans une bassine d’eau pour savoir s’ils sont encore frais. S’ils coulent, ils peuvent être dégustés crus, s’ils nagent entre deux eaux, ils doivent être cuits, et s’ils flottent à la surface, ils sont bons pour la poubelle ! Certaines épluchures de légumes frais et bio peuvent aussi être transformées pour accompagner des plats.

Gardez les restes

Lorsque l’on a eu les yeux plus gros que le ventre, les restes sont inévitables. Plutôt que de les jeter alors qu’ils sont encore bons, accommodez-les lors de votre prochain repas ! Certaines viandes mijotées sont encore meilleures le lendemain. S’ils vous restent des jaunes d’œufs, profites-en pour faire une mayonnaise, des pâtes à la carbonara, ou une crème anglaise, alors que des blancs peuvent se transformer en meringue ou accommoder une délicieuse crème anglaise. Au restaurant, n’ayez plus honte de demander un doggy bag ! C’est au contraire une très bonne habitude déjà ancrée dans certains pays comme les Etats-Unis et le Canada.

Cuisine anti gaspi

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.