Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'

Par Foozine, le 23 Juin 2017, dans actu

Dès la rentrée 2017 et de la grande section de maternelle à la 5ème, les enfants bénéficieront de 'cours d'attention'.

Vous l'imaginez bien, à cet âge-là, quand on parle de cours, c'est un bien grand mot. Il s'agira plutôt dans les faits de moment dédiés durant lesquels les professeurs raconteront à leurs élèves ce qu'est l'attention et comment réussir à la conserver.

Il s'agit du programme Atole pour 'Attentif à l'école', mis en place par Jean-Philippe Lachaux, chercheur en neuroscience de l'attention au Centre de recherche de Lyon.

Comme il l'a expliqué aux journaliste du Huff Post : 'On amène d'abord les enfants à comprendre comment leur attention fonctionne de l'intérieur. C'est un phénomène biologique soumis à des lois. On leur apprend à reconnaître ce qui les distrait et à réagir pour se concentrer à nouveau. Le but de l'attention est de faire la sélection entre tout ce qui nous arrive, de nos pensées à la jungle de choses qui nous entoure, précise-t-il. Nous en prenons une partie pour la traiter en profondeur. Mais plus il y a de choses, plus il est difficile de rester attentif.
Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'
'Le cerveau filtre ce qui lui semble important. L'attention est une mesure de la valeur que l'on accorde aux choses, aux autres. La distraction provient d'un problème d'alignement des priorités. Nous sommes aujourd'hui dans une gloutonnerie attentionnelle. Jusqu'à l'écœurement. Notre attention est distraite, séparée, tirée entre plusieurs objets. Nous devons organiser une forme de résistance et offrir aux enfants les moyens de ressentir le plaisir d'être vraiment connectés à ce qu'ils font.'
Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'
Des enseignants avaient repéré ce problème chez de nombreux élèves et ils se plaignaient de voir que l'attention était de plus en plus fugitive. Maintenir la concentration de 25 à 30 enfants toute une journée est un véritable défi pour les enseignants.
Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'
Pendant plus de six années, le chercheur s'est immergé dans des classes de tous âges et a fait le constat qu'il y avait un grand besoin de mobilisation de l'attention. Atole est donc le produit de six ans de travail entre enseignants et inspecteurs pédagogiques.
Jean-Philippe Lachaux estime que le programme Atole sera disponible sur l'ensemble du territoire, en fonction de l'intérêt des enseignants et des académies.
Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'
Si vous vous demandez en quoi consiste les exercices dispensés dans ces 'cours d'attention' voici un exemple, celui dit de 'la poutre'. Elle sert à mesurer la difficulté d'une tâche, si l'élève la qualifie de large et courte, ce qu'il perçoit qu'elle sera facile, s'il la voit longue et étroite, ça sera plus difficile. Quand il sent que son attention baisse, il dit 'Ah je suis tombé de ma poutre'. Cette phrase lui permet de remonter dessus.
Dès la rentrée prochaine, les enfants suivront des 'cours d'attention'