Des soeurs tuent leur père violeur pendant son sommeil et risquent 20 ans de prison

Par Foozine, le 09 Octobre 2019, dans actu

Krestina, Angelina et Maria Khachaturyan ont tué leur père, chef de la mafia de Moscou, après des années de violences et d'abus. Deux des trois soeurs risquent maintenant 8 à 20 ans de prison lors d'un procès pour meurtre qui fait scandale en Russie.

Mikhaïl Khachaturyan était un homme tyrannique, un mari qui avait fait de son épouse une quasi-esclave avant de la chasser du foyer. Un père de famille qui a chassé son fils aîné et qui faisait subir à ses trois filles violences et humiliations quotidiennement.

À la merci de leur père, les trois filles vivent un enfer, l'aînée fait une tentative de suicide. Elles en sont convaincues, elles n'ont pas d'autre choix que d'agir. Elles assassinent alors leur père de dizaines de coups de couteau et se dénoncent aussitôt à la police.

1570614469-trois soeurs.jpg

Dans cette affaire, la police avait été avertie à plusieurs reprises du comportement violent de cet individu, mais les témoignages n'avaient jamais véritablement été pris au sérieux. Les soeurs attendent aujourd'hui leur procès, elles encourent jusqu'à 20 ans de prison.

Les avocats de la défense ont insisté pour que les accusations de meurtre soient abandonnées contre toutes les soeurs ou atténuées en reclassant l'affaire comme cause de la mort par 'légitime défense'. La cadette, Maria, mineure au moment des faits, ne risque pas la prison lors du verdict.

1570614468-père trois soeurs.jpg

Cette affaire très médiatisée montre qu'en Russie 'il est plus facile pour une femme de mourir que d'essayer de se protéger', affirme Anna Rivina, directrice d'une organisation de lutte contre la violence domestique.