Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant

Par Foozine, le 13 Août 2018, dans mode
Rejoins Foozine sur FB  

La société belge de stylisme A. F. Vandevorst a créé cette sculpture en cire d'une femme endormie qui fait office de bougie des plus dérangeantes. La sculpture a été exposée à la Biennale Mode Arnhem 2011 (oui, bon, c'est pas tout frais mais on en apprend seulement l'existence).


'En entrant dans la chambre, nous avons trouvé des mannequins allongés sur des lits. Les robes et les jupes étaient disposées à partir de taies d'oreiller ; les draperies déformées en diagonale formaient des chemises, et le tissu plissé était cousu dans les jupes. Nous avons pris des photos avec fanatisme. On pourrait regarder de près les vêtements et voir tous les détails. Les filles sur les lits n'avaient pas de maquillage, et elles ne semblaient pas se soucier des rides de leurs robes ou de leurs cheveux ébouriffés. Finalement, ils ont commencé à s'élever un par un, et le spectacle avait commencé. Un effet scénique très unique qui a fait chavirer les spectacles conventionnels, où il faut faire la queue et attendre longtemps pour l'ouverture et où l'on ne voit même pas toute la silhouette du mannequin' ajoute Nakakako Hayashi, une critique du monde culturel très respectée dans le milieu.

Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant
Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant
Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant
Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant
Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant
Des stylistes Belges ont créé une femme en cire en train de fondre et c'est clairement malaisant