Ehpad d'Arcueil : 5 ans de prison pour un aide-soignant ayant violenté une nonagénaire

Par Foozine, le 23 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un aide-soignant de 57 ans a été condamné à cinq ans de prison ferme pour avoir violenté une femme, quasi centenaire, dans l'Ehpad d'Arcueil en Val-de-Marne. Il a également été condamné à une interdiction définitive d'exercer son métier.

Une vidéo filmée grâce à une caméra installée dans la chambre de la victime a servi à confondre l'agresseur. Dans celle-ci on peut voir l'aide-soignant donner des gifles et tirer les cheveux de la patiente de 98 ans, du 5 au 7 février dernier.

Victime d'une fracture du fémur au cours de cet épisode de violences, la nonagénaire serait aujourd'hui dans l'incapacité de pouvoir remarcher un jour. 'C'est la grand-mère de tout le monde. C'était une femme exceptionnelle. Je parle à l'imparfait à dessein parce que cette femme est désormais allongée et condamnée à regarder le plafond. Ce n'est pas une fie'. a détaillé Caroline Moreau-Didier.

ehpad

Les images d'une extrême violence ont été diffusées lors de l'audience ce vendredi 22 mars devant la famille de la victime, qui est totalement sous le choc. Le prévenu, froid et peu loquace, a affirmé qu'il avait 'pété les plombs'. En plus de la peine de cinq ans ferme, l'aide-soignant n'aura plus le droit de travailler auprès des personnes âgées.