Elizabeth Parrish, première personne génétiquement modifiée, a fait rajeunir ses cellules de 20 ans !

Par Foozine, le 24 Septembre 2018, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  

Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, pourtant Elizabeth Parrish est le genre de personnes qu'il ne faudrait pas oublier ! Elle est la première femme à avoir subi une modification génétique afin de contrer les effets du vieillissement. Directrice de BioViva USA, s'est portée volontaire pour subir ce traitement, pourtant en phase expérimentale, parce qu'elle estime n'avoir rien à perdre.

Elle a subi deux thérapies géniques expérimentales imaginées par sa propre entreprise en septembre 2015 : la première a été pensée pour contrer la perte de masse musculaire liée à l'âge et la seconde pour lutter contre l'appauvrissement des cellules souches responsables des malades et des infirmités liées à l'âge.
Elizabeth Parrish, première personne génétiquement modifiée, a fait rajeunir ses cellules de 20 ans !
Cette femme de 45 ans originaire de la banlieue de Seattle, affirme avoir gagné vingt ans d'existence grâce à ces deux thérapies géniques développées par ses salariés.
Elizabeth Parrish, première personne génétiquement modifiée, a fait rajeunir ses cellules de 20 ans !
L'opération a eu lieu en mars 2016 dans une clinique colombienne, afin d'échapper aux lois fédérales américaines, dont ni le nom ni l'adresse n'ont été révélés.
Elizabeth Parrish, première personne génétiquement modifiée, a fait rajeunir ses cellules de 20 ans !
Aucune publication scientifique n'atteste de ces résultats et peu de détails sont sortis, si ce n'est que le virus modifié a été injecté par intraveineuse. Il s'agit d'une enzyme appelée télomérase. Une fois répandue dans l'ensemble du corps, celle-ci vient enrichir l'ADN contenu aux extrémités des chromosomes et par conséquent, ralentir le vieillissement cellulaire.
Elizabeth Parrish, première personne génétiquement modifiée, a fait rajeunir ses cellules de 20 ans !