Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin

Par Foozine, le 17 Janvier 2019, dans actu

Krysta Davis était enceinte de 18 semaines lorsque les médecins lui ont annoncé que la fille qu'elle portait dans son ventre souffrirait d'anencéphalie, un grave problème qui survient lors de la grossesse et qui fait en sorte que le cerveau du bébé ne se développe pas complètement. Krysta qui savait que son enfant allait mourir peu après sa naissance, a décidé de terminer normalement sa grossesse afin de pouvoir faire don des organes à des gens qui en avaient besoin.

Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)
Elle donne vie à son bébé, condamné à mourir, afin de faire des dons d'organes à ceux qui en ont besoin (page 2)