Elle injecte involontairement un médicament mortel à une femme âgée de 75 ans

Par Foozine, le 06 Décembre 2018, dans actu

Une patiente âgée de 75 ans est décédée des douleurs atroces après avoir reçu accidentellement une dose mortelle du mauvais médicament. La famille de la femme tuée par erreur dans un hôpital du Tennessee, a déposé une plainte pour mort injustifiée.

La femme de 75 ans avait des maux de tête et des difficultés avec sa vision. Elle a été admise au Vanderbilt University Medical Center le 24 décembre 2017 où une infirmière lui a administré le mauvais médicament.
Elle injecte involontairement un médicament mortel à une femme âgée de 75 ans
L'infirmière lui a injecté un curare non-dépolarisant appelé vécuronium, une substance utilisée dans le protocole d'injection létale au Tennessee et dans d'autres états pour exécuter des meurtriers et des tueurs en série.
Elle injecte involontairement un médicament mortel à une femme âgée de 75 ans