Elle perd ses parents noyés, après la mort de son mari dans l'attentat de Trèbes

Par Foozine, le 16 Octobre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

En Mars dernier, cette Audoise avait perdu son mari : Jean Mazières a été la première victime de l'attentat de Trèbes. Lundi, le sort s'est acharné sur la veuve de ce viticulteur à la retraite. Ses parents, âgés de 91 et 94 ans ont péri à Trèbes dans les inondations.

L'habitante de Villdubert avait perdu son mari Jean sous les balles de Redouane Lakdim dans un Super U de Trèbes.
Elle perd ses parents noyés, après la mort de son mari dans l'attentat de Trèbes
Dans la nuit de dimanche à lundi, la femme a perdu ses deux parents octogénaires, noyés dans les violents inondations qui ont frappé le département.

'Elle était assommée quand elle a appris la nouvelle, bien sûr', témoigne Marc Rofes, le maire de la commune. 'Les premiers mots qu'elle m'a dit sont: 'Il y a quelque chose qui s'acharne contre moi cette année, ce n'est pas possible, il faut que ça se passe, que ça s'arrête'.
Elle perd ses parents noyés, après la mort de son mari dans l'attentat de Trèbes