Elle publie les photos de ses terribles cicatrices après qu'une de ses agresseuses soit sortie de prison car enceinte et donc 'sans risque' pour la société..

Par Foozine, le 17 Octobre 2019, dans actu

Une employée de bar a partagé des photos de ses terribles blessures au visage après avoir été attaquée par trois soeurs alors qu'elle fêtait ses 30 ans. Kylie Peck, 26 ans, Kristy Peck, 31 ans et Danielle Peck, 33 ans, l'ont attaquée devant un pub parce qu'elles se sont vu refuser l'entrée.

La plus jeune soeur, Kylie Peck, âgée de 26 ans, a utilisé une bouteille de vin pour porter un 'coup dévastateur' au visage de Kylie York, la laissant avec une profonde coupure sur le pont du nez, comme on peut le voir sur les photos ci-dessous.

1571320034-blessures1.jpg

Ces photos horribles ont été publiées car son agresseuse, a été libérée de prison après avoir réussi à faire appel de sa condamnation. Les juges de la cour d'appel de Londres ont accepté de suspendre la peine de 18 mois de prison prononcée contre Kylie Peck qui avait été prononcée en septembre. Les juges ont déclaré que Kylie, qui avait été reconnue coupable de blessure, n'aurait pas dû aller en prison, citant le fait qu'elle est maintenant enceinte de six mois.

1571320035-blessures2.jpg

La juge qui a libéré Kylie de la prison, a également déclaré qu'elle ne posait pas de 'risque ou de danger' pour le public. Depuis cette attaque, Kylie Yorke est embarrassée par la cicatrice sur son visage et a cessé de travailler au pub The Ice House.

1571320035-blessures3.jpg

Sur la photo ci-dessus, voici les trois soeurs (de gauche à droite) Kirsty Peck, 31 ans, Danielle Peck, 33 ans et Kylie Peck, 26 ans, photographiée devant la cour publique de Southampton

Le juge Peter Henry a qualifié le coup de bouteille de vin de 'dévastateur' et a déclaré que l'incident était motivé par une 'vengeance'. Il a emprisonné Kylie pendant 18 mois, ordonné à Kirsty d'achever 120 heures de travail non rémunéré et imposé à Danielle une peine de neuf mois d'emprisonnement avec sursis et un couvre-feu de six mois.