Emprisonné pour avoir violé 200 enfants, il se fait poignarder à mort par ses co-détenus

Par Foozine, le 14 Octobre 2019, dans actu

Richard Huckle, l'un des pires pédophiles britanniques, condamné à la prison de Full Sutton à 22 peines d'emprisonnement à perpétuité, a été retrouvé mort dans sa cellule dans le nord de l'Angleterre.

Il a été emprisonné en 2016 après avoir été arrêté à son retour au Royaume-Uni en provenance de Malaisie, où il vivait et maltraitait des enfants. Il a plaidé coupable pour 71 infractions impliquant 22 enfants, mais on pense qu'il y en a eu beaucoup plus en Asie du Sud-Est.

1571055291-pédophile2.jpg

Il est décrit par les enquêteurs comme un prédateur sexuel qui se servait de ses activités de bénévole dans une association religieuse pour s'attaquer à ses victimes. L'homme a reconnu la plupart des faits qui lui sont reprochés. Il faisait l'objet de 91 accusations, dont 23 émises par des enfants issus de la communauté chrétienne de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie.

1571055291-pédophile3.jpg

Cependant, les enquêteurs estiment à 200 le nombre de ses victimes dont il a convaincu les familles de leur confier leur progéniture en les persuadant qu'il était un philanthrope chrétien respectable. Or, après son arrestation, 20.000 photographies à contenue pédopornographique, prises durant ses voyages en Asie, ont été trouvées dans son ordinateur rapporte The Guardian.

L'enquête étant désormais en cours pour comprendre la cause et les circonstances de son décès, très peu d'éléments ont filtré sur la découverte de son corps. Ce qu'on sait, c'est qu'il a été retrouvé inanimé, seul dans une pièce au sein de la prison dans laquelle il a été incarcéré, avec plusieurs traces de profondes blessures causées par un couteau 'de fortune'.