Enceinte, elle meurt après avoir appelé le SAMU qui n'est pas intervenu

Par Foozine, le 29 Août 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une mère enceinte de 6 mois est décédée en mars dernier au CHU de Saint-Etienne Nord après avoir fait un arrêt cardiaque neuf jours plus tôt. La plainte de la famille pour non-assistance à personne en danger et homicide involontaire contre le CHU a été classée sans suite. Les proches de la victime veulent désormais déposer une nouvelle plainte.

Céline âgée de 38 ans, attendait son troisième enfant, elle avait appelé le SAMU à l'aide mais l'opérateur l'avait redirigée vers les services de SOS Médecin, et ce malgré les indications précises sur ce qu'elle ressentait ainsi que sur ses antécédents médicaux.

La future maman a succombé à une crise cardiaque, elle a été transférée au CHU plus de deux heures après l'appel passé aux urgences. Placée en coma artificiel, son accouchement par voie naturelle a été provoqué la veille de son décès mais le bébé est mort né. Céline décède à son tour le 9 mars.
Enceinte, elle meurt après avoir appelé le SAMU qui n'est pas intervenu
La famille a porté plainte jeudi 17 mai pour 'non assistance à personne en danger', mais en réécoutant les enregistrements, le docteur Giraud, responsable du Samu, affirmé qu'il n'y a eu 'aucun dysfonctionnement organisationnel du 15'.

D'après lui, le premier appel qui avait été passé par le mari de la jeune femme ne faisait pas état d'un arrêt cardiaque tandis que le second justifiait le départ d'une ambulance du Samu.
Enceinte, elle meurt après avoir appelé le SAMU qui n'est pas intervenu