Eurovision 2022 : mesure radicale vis-à-vis de 6 pays accusés de triche

L’irrégularité de certains votes crée une discussion au sujet d’une tricherie de 6 pays participants. Qui sont ces pays et pourquoi sont-ils accusés ?

Source : © NPO./ AVROTROS / NOS

Cette année, près de 40 pays ont participé pour remporter le prix du plus grand concours de chant européen. L’Ukraine a remporté la coupe lors de la finale qui a été diffusée le samedi 14 mai 2022. Pourtant, l’émission a créé une polémique après l’annonce faite par l’Union européenne de radiotélévision (UER). Ce dernier affirme que six pays participants ont triché. De quelle manière ? On vous explique.

Tricherie à l’Eurovision 2022 ?

En 2019 encore, le concours s’est fait remarquer par l’incident des jurés Belarus qui ont fait fuiter les scores avant la diffusion aux écrans des spectateurs.

Avec 150 millions de téléspectateurs à travers le monde entier, même après sa diffusion, l’Édition de cette année 2022 a encore fait parler d’elle. Comment ? L’annonce de la tricherie.

D’après certaines accusations, les scores étaient faux. Il y a eu une tricherie dans la compétition. Après le scandale qui s’est produit dans la télé-réalité de TF1, « Koh-Lanta », « L’Eurovision » s’y met aussi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eurovision Song Contest (@eurovision)

Si l’Angleterre était, au début, donnée favorite, c’est quand même L’Ukraine qui a gagné le gros lot. Le groupe Kalush Orchestra gagne la coupe avec plus de 400 points donnés. Cela est dû aux votes des téléspectateurs qui auraient fait basculer les scores vers la victoire du pays. Un soupçon de tricherie ?

Les gagnants n’ont rien à voir avec la polémique

Comment ? Le public n’a pas à se soucier, car les Ukrainiens ont mérité le prix de grand gagnant de l’Eurovision 2022.

Des pays se seraient alliés pour favoriser leur classement lors de la seconde demi-finale du 12 mai 2022. L’annonce de l’Union européenne de radiotélévision dit ce qui suit :

« Il a été observé que quatre des jurys ont placé les cinq autres pays dans leur Top 5, un des jurys a placé les mêmes cinq pays dans son Top 6 et que le dernier a classé quatre de ces pays dans son Top 4 et le cinquième dans son Top 7. Quatre de ces six pays ont reçu au moins une fois le score maximal de 12 points. »

Qui sont ces pays incriminés dans ce scandale ? L’Azerbaïdjan, la Géorgie, le Monténégro, la Pologne, la Roumanie et Saint-Marin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eurovision Song Contest (@eurovision)

Une mesure prise sans hésitations

« Quatre des six pays étaient classés dans les six dernières places des classements des 15 pays » alors qu’aucun des autres jurés n’ont placé les six pays dans leurs Top 8. Il n’y a pas d’hésitations sur une feinte dans les votes.

L’UER décide donc de prendre une mesure qui consiste à remplacer le classement des six pays par des tops 10 calculés avec un algorithme. Ce changement a affecté la finale du concours surtout pour trois des pays concernés par la duperie dont la Pologne, la Roumanie et L’Azerbaïdjan. Quitte à savoir ce qu’il va se passer lors de la complétion qui aura lieu de l’année prochaine !

Accueil / Actualités / Eurovision 2022 : mesure radicale vis-à-vis de 6 pays accusés de triche