Fin du remboursement des médicaments anti-Alzheimer

Par Foozine, le 02 Juin 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

La décision est désormais officielle : les médicaments anti-Alzheimer, jugés insuffisamment efficaces et potentiellement risqués, ne seront plus remboursés par l'Assurance Maladie à partir du 1er Aout. Selon la ministère de la santé, la mesure concerne quatre médicaments : Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl, et leurs génériques qui traitent les symptômes d'Alzheimer.

Ils étaient jusque là remboursés à hauteur de 15% par l'Assurance maladie, pour un coût de quelque 90 millions d'euros en 2015.

En 2016, la commission de transparence de la HAS qui évalue les traitements en vue de leur remboursement, avait jugé que tous ces médicaments avaient 'un intérêt médical insuffisant pour justifier leur prise en charge'. Elle pointait aussi l'existence d'effets indésirables potentiellement graves'
Fin du remboursement des médicaments anti-Alzheimer
Agnès Buzyn a assuré que cette mesure n'était pas motivée par des raisons budgétaires, mais par le fait que ces médicaments étaient considérés par la HAS comme 'néfastes et entraînant beaucoup d'effets secondaires, avec des fractures, des chutes'

La maladie d'Alzheimer, qui se traduit par une dégénérescence du cerveau et des pertes de mémoire, touche avec d'autres démences, entre 850 000 et 1,2 millions de personnes en France.
Fin du remboursement des médicaments anti-Alzheimer