France - À 91 ans, il est tué à coups d'haltères

Par Foozine, le 28 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une femme de 48 ans a été mise en examen et écrouée mi-mars pour le meurtre d'un homme de 91 ans survenu fin 2018 dans le quartier de la Paillade à Montpellier. Cette femme, agent de sécurité incendie, est soupçonnée d'avoir commis son crime à l'aide d'une haltère.

L'autopsie a mis en évidence des blessures sur le crâne, les mains ou le thorax de l'homme de 91 ans. C'est une personne qui lui livrait son repas qui a découvert le corps. Les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale de l'Hérault ont rapidement exclu l'hypothèse d'un accident, notamment grâce à des constatations matérielles et ont taxé leurs investigations sur un homicide volontaire. Des proches de la victime ont été soupçonnés, dont une femme de 48 ans, amie depuis une trentaine d'années du nonagénaire, connue pour les rendre régulièrement des menus services, notamment pour lui faire ses courses.

haltères nonagénaire

Les enquêteurs ont tout de même poursuivi discrètement leurs investigations axées sur cette quadragénaire, soupçonnée d'avoir tué le nonagénaire. Elle a fini par avouer avoir tué son ami vieux de trente ans de dix-sept coups d'haltère, après une violente dispute. Elle a ensuite nettoyé la scène de crime à la javel pour faire disparaître les traces mais la police technique et scientifique a pu isoler son ADN.