France - Appel à témoins suite à la découverte de phoques décapités

Par Foozine, le 26 Avril 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

La gendarmerie maritime du Finistère a lancé un appel à témoins dans l'espoir de retrouver les responsables de la décapitation de deux phoques retrouvés morts sur les plages du département ces dernières semaines.

L'affaire a démarré à la mi-février lorsqu'une tête de mammifère marin a été retrouvée immergée et accrochée à un cordage au bout de la digue du port de plaisance. Trois semaines plus tard, le corps du pauvre animal a été retrouvé en état de putréfaction avancé par une promeneuse au niveau de l'anse du Cabellou. L'enquête a connu un nouveau rebondissement le 18 mars après la découverte d'un nouveau corps de phoque décapité sur une place de Trégunc, commune voisine de Concarneau. Pour l'enquêteur, il ne fait aucune doute que les deux animaux ont été décapités volontairement à l'aide d'un objet tranchant !

La gendarmerie de Concarneau invite donc toutes les personnes susceptibles d'avoir des informations sur les circonstances et les auteurs potentiels de ces décapitations à la contacter.

Le directeur de l'enquête explique qu'il s'agit d'un cas de 'destruction non autorisée d'espèces animales protégées', soit un délit punissable de 3750 euros d'amende minimum.