France - Elle veut appeler son fils 'Jihad', la mairie saisit la justice

Par Foozine, le 07 Novembre 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

La mairie de Dijon a saisi la justice après qu'une jeune femme originaire de la région dijonnaise a prénommé son enfant Jihad. Si étymologiquement, 'Jihad' signifie 'effort' et 'lutte' en arabe, pour la plupart des gens, ce mot est avant tout associé au terrorisme et à la 'guerre sainte'

La mère de l'enfant, né la semaine passée, n'est pas musulmane mais a choisi ce prénom car 'elle l'aime beaucoup'. 'C'est un choix personnel. Ce prénom n'a rien à voir avec la guerre. Il ne faut pas voir la guerre partout. En France, plein de filles s'appellent Marie, c'est également un prénom connoté religieusement mais on ne leur dit rien/ S'il n'est pas accepté, j'échangerai deux lettres et je l'appellerai Jahid' a déclaré la mère du petit garçon.
France - Elle veut appeler son fils 'Jihad', la mairie saisit la justice
'Le parquet de Dijon a bien reçu le dossier de la part du maire de Dijon. Nous allons ce jour délivrer une assignation en matière d'annulation de prénom à l'attention de la mère de l'enfant pour une audience devant le juge aux affaire familiales de Dijon' a indique le procureur de la République de Dijon.

Ce dernier a souligné craindre pour l'enfant 'une stigmatisation, voire des moqueries ou des remarques désobligeantes'
France - Elle veut appeler son fils 'Jihad', la mairie saisit la justice