France - L'épidémie de varicelle se propage sur la moitié du pays

Par Foozine, le 13 Juin 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Extrêmement contagieuse, la varicelle est en train de s'étendre sur une bonne partie de l'Hexagone, si l'on en croit la carte de vigilance régulièrement mise à jour par le réseau Sentinelles.

Les foyers d'activité les plus importants sont les Pays de la Loire (137 cas pour 100 000 habitants), l'Ile-de-France, le Grand Est et les Hauts-de-France (56 cas pour 100 000 habitants à chaque fois).

carte varicelle

La varicelle est une maladie infectieuse provoquée par le virus varicelle-zona, présent dans le monde entier.

Elle provoque fièvre et lésions cutanées qui évoluent sur cinq à sept jours, à la suite d'une période d'incubation de 14 à 16 jours après un contact direct avec l'éruption cutanée d'un patient ou les sécrétions de ses voies respiratoires.

Il faut faire attention aux enfants qui sont le plus touchés. La vaccination reste le meilleur moyen de protéger votre enfant contre la varicelle.

En général, les personnes qui ont eu la varicelle durant leur enfance ont fabriqué des anticorps qui les protègent contre elle pour le reste de leur vie, mais certaines personnes peuvent l'attraper deux fois. Et plus elle est contractée tard, plus lourdes peuvent en être les conséquences..

Une maladie infantile

La varicelle est une maladie infantile mais elle peut également toucher les adultes qui ne l’auraient pas contractée plus jeunes. Généralement, elle concerne les enfants âgés entre trois mois et 10 ans. C’est le virus varicelle-zona (VZV) qui est responsable de cette maladie infectieuse. Il est d’ailleurs extrêmement contagieux. Lorsqu’on l’attrape, plusieurs vésicules apparaissent sur la peau et les muqueuses. C’est comme ça que l’on sait qu’il s’agit de la varicelle. Ces boutons ont la particularité de beaucoup gratter ! Mais il ne faut pas céder à la tentation au risque de se retrouver avec des cicatrices que l’on garde à vie. La guérison n’intervient que dans les 1à à 12 jours suivants. Les boutons s’accompagnent d’autres symptômes comme de la fièvre, une grande fatigue, un écoulement nasal, ainsi que de maux de tête et de gorge dans certains cas. Quant aux boutons, ils se transforment assez vite en de petites cloques remplies d’un liquide transparent. Elles finissent par sécher et tomber. La cicatrice mettra plusieurs jours avant de disparaître.

Des boutons sur tout le corps

Il faut savoir que toutes les parties du corps sont touchées par les vésicules ! Les premiers boutons apparaissent généralement sur le thorax et la nuque, puis sur le dos, le ventre, les bras et les jambes. Le visage est un peu moins touché mais il n’est pas rare d’y voir quelques vésicules. Dès que les premiers symptômes apparaissent, il est important d’aller consulter son médecin. C’est lui qui fera le diagnostique. Si aucun traitement n’existe, il est cependant possible de traiter les symptômes. Le médecin surveillera également les risques de complications. Il faut savoir que le virus de la varicelle reste à vie dans le corps et que 95 % de adultes en sont porteurs. Parmi eux, un sur quatre développera un zona plus tard dans sa vie. Le zona est lié à la réactivation du virus de la varicelle. Il s’accompagne de terribles douleurs, de sensations de brûlures et de quelques boutons ! Le zona se déplace par les voies nerveuses ce qui explique les douleurs.