France - L'hôpital qui avait perdu son testicule a été condamné

Par Foozine, le 10 Octobre 2019, dans actu

Le CHU de Limoges a été condamné par le tribunal administratif pour une prise en charge médicale ratée sur un patient en 2012.

En effet, en décembre 2012, le patient s'est rendu au CHU pour une douleur aigüe au testicule droit, mais en est ressorti quelques heures plus tard avec pour conseil la réalisation d'une échographie et la consultation d'un urologue. Trois jours plus tard, les symptômes du patient se sont aggravés et son médecin traitant l'oriente vers le CHU de Limoges, où une échographie est réalisée. Elle lui révèle une 'torsion intra-vaginale semi-récente', et l'homme est alors opéré le jour même et l'opération se passe bien sauf qu'il a perdu son testicule. Et le patient chiffre cette perte à 55 000 euros qu'il réclame au CHU de Limoges.

testicule perdu

Sept ans après cette perte douloureuse, le tribunal administratif vient de rendre sa décision : l'hôpital est condamné à verser 6 700 euros de dommages et intérêts au patient et 1 100 euros à la CPAM. Le tribunal a notamment estimé que les chances de sauver le testicule était de seulement 20%, même en cas de prise en charge réussie.