France - Un chasseur abat un chiot de 4 mois car il 'aboyait trop fort'

Par Foozine, le 09 Septembre 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Un chiot Border Collie de 4 mois a été abattu par un chasseur dans la commune de Saint-Agrève, en Ardèche, parce qu'il aboyait trop fort et risquait de perturber le gibier, selon l'auteur des faits.

Le suspect, un chasseur de 22 ans, aurait reconnu les faits. Il ne s'agirait pas d'un acte de chasse mais bien d'un acte délibéré, a estimé la gendarmerie.

C'est le propriétaire du chiot, un agriculteur à la retraite de 66 ans, qui a alerté les gendarmes. Ces derniers ont découvert la carabine dans la voiture du chasseur. L'arme a été saisie en attendant le jugement du jeune homme le 14 février au tribunal de Privas, il conserve cependant son permis de chasse et son droit de porter une arme. La Fondation 30 millions d'Amis a indiqué sur son compte twitter qu'elle sera partie civile au procès.

chiot abattu