France - Un lycéen de 17 ans retrouvé pendu dans son lycée

Par Foozine, le 28 Mai 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Vendredi 24 mai, un lycéen de 17 ans a mis fins à ses jours au sein de son établissement, le lycée agricole de Thère au Hommet-d'Arthenay. Il était en terminale professionnelle 'Conduite et gestion de l'entreprise agricole' et devait passer le bac en juin.

'Il a été retrouvé pendu vendredi après-midi dans l'un des hangars du lycée agricole de Thère, où il était scolarisé' a indiqué la gendarmerie de Saint-Jean-de-Daye, qui a précisé que les sapeurs pompiers envoyés sur place n'avaient rien pu faire pour le sauver.

pendu 17 ans

Une enquête a été ouverte par le parquet de Coutances pour faire toute la lumière sur les circonstances du drame malgré que le procureur ait confirmé la thèse du suicide et une cellule psychologique a été mise en place au sein de l'établissement.

Des causes multiples

Il faut savoir que le suicide est la seconde cause de mortalité chez les jeunes. Plusieurs facteurs peuvent pousser au suicide. Il peut s’agit d’une mauvaise estime de soi, de la solitude, de harcèlement, de difficultés sociales, de situations familiales violentes ou complexe, ou encore de dépendance à l’alcool ou aux drogues. De récentes études prouvent également qu’un usage excessif des réseaux sociaux pouvait provoquer des tendances dépressives et suicidaires chez les jeunes. Les personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres, souvent victimes de rejets, peuvent aussi développer des idées suicidaires.

Repérer et accompagner

Il est donc important de repérer les signes avant-coureurs, notamment lorsqu’ils se répètent et s’accentuent. Il peut s’agir de messages clairs et directs, de propos dévalorisants, ou encore de changements de comportements. Dans ce cas là, il faut éviter de faire la morale, de minimiser le problème, ou encore de donner sa recette du bonheur. Avoir réponse à tout n’est pas une solution face à quelqu’un qui se sent mal ! Il faut plutôt écouter, se montrer présent, prouver à la personne qu’on tient à elle, et l’aider à trouver des solutions. Il faut également contacter un professionnel pour demander de l’aide. L’infirmière scolaire peut être une bonne solution.