France - Verbalisée pour avoir amené son chien à la mer

Par Foozine, le 20 Août 2018, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Une Hyéroise a été verbalisée pour avoir promené et baigné son chien à l'Ayguade l'an dernier, elle écope d'une amende de 69 euros (38 euros d'amende et 31 euros de droit fixe de procédure). Elle a fait part de son indignation dans un courrier adressé à la mairie l'été dernier, et Jean-Marc Gély, adjoint à la marie vient tout juste de lui répondre.

'Le 16 juillet 2017 à 8h30, j'ai été verbalisée pour avoir promené et baigné ma petite chienne Jack Russel dans la Méditerranée. L'agent verbalisateur m'avait annoncé un PV de 22 euros que je devais recevoir par courrier, il y a un an. Quelle ne fut pas ma surprise, ce 26 juillet, de recevoir un recommandé du tribunal de police de Toulon m'informant que j'étais, moi et mon chien de 5 kg, «en violation d'une interdiction ou manquement à une obligation édictée par décret, pour assurer la tranquillité, la sécurité ou la salubrité publique sur cette plage»… Et condamnées, comme des vulgaires criminelles, à payer la modique somme de 69 euros… Alors, Monsieur le Maire, je vous pose les questions suivantes: qui est en infraction lorsque je vois de nombreux mégots de cigarettes laissés de-ci de-là sur cette plage ? Qui a le droit de laisser des sachets plastiques, bouteilles vides, cartons de pizzas toujours au même endroit ? Sont-ce les chiens ou les humains qui fument et laissent des détritus sur la plage ? Sont-ce les chiens qui se douchent avec du gel douche dont les résidus vont directement dans la mer ? Où est le respect de la plage quand les activités liées aux régates permettent aux véhicules polluants (camionnettes, remorques, tractopelles) d'aller venir au même endroit où j'ai été verbalisée… laissant d'énormes traces de roues beaucoup plus grosses que les pattes de 2cm de ma chienne ?'
France - Verbalisée pour avoir amené son chien à la mer
Pour Jean-Marc Gély, la verbalisation était totalement justifiée en raison de la pleine période estivale et du récent nettoyage de la plage. Il explique aussi recevoir beaucoup de courriers de personnes déplorant le non-respect de l'arrêté d'interdiction, la présence de chiens à proximité d'enfants et les déjections canines.

Depuis le 1er juillet, près de 303 verbalisations ont eu lieu sur sa commune concernant les atteintes de l'environnement.
France - Verbalisée pour avoir amené son chien à la mer