Francis Cabrel responsable des violences de sa fille ? “Je me suis fait casser la figure”

Il y a quelques années, la fille de Francis Cabrel, Aurélie Cabrel, avait confié avoir vécu l'enfer à l'école à cause de son nom de famille !

Source : Getty Images

Les enfants de stars n’ont pas toujours la vie facile à cause de leurs parents. De son côté, Aurélie Cabrel, la fille de Francis Cabrel, a avoué avoir subi plusieurs violences. Et pour, les autres ne lui ont pas mené la vie facile.

La fille de Francis Cabrel victime de violences

Ce samedi 30 juillet, la fille de Francis Cabrel a célébré ses 36 ans. Si elle a l’air très épanouie dans sa vie, cela n’a pas toujours été le cas. Et pour cause, elle a vécu une période très difficile dans sa jeunesse.

La cause ? Son nom de famille. En effet, la jeune femme a expliqué qu’elle avait subi des violences à l’école, simplement car elle était la fillette Francis Cabrel. A cause de son lien de parenté, certains ont fait de sa vie un véritable enfer.

Pourtant, le chanteur n’a rien fait pour se faire remarquer dans sa vie. Très loin des bad buzz, il a juste voulu vivre de sa passion : la musique. Le chanteur a d’ailleurs profité de sa vie, dans le Lot-et-Garonne.

Loin de la lumière, il a fait tout son possible pour protéger ses proches. Malgré toute sa bonne volonté, certains n’ont pas hésité à s’en prendre à sa famille. Sa fille, Aurélie, a d’ailleurs fait les frais de la haine de certaines personnes.

Pour rappel, la fille de Francis Cabrel avait suivi les pas de son père. Comme ce dernier, elle a souhaité se lancer dans le monde de la musique. Mais elle a finalement pris un autre chemin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aurelie Cabrel (@aurelie_cabrel)

« A l’école on en a souffert »

Comme l’indiquent nos confrères de Purepeople, elle gère désormais l’hôtel-restaurant Le Square. Elle a d’ailleurs l’air de vivre tranquillement sa vie. En octobre 2011, la fille de Francis Cabrel avait tout de même pris la parole.

A l’époque âgée de 25 ans, elle avait fait plusieurs confidences à nos confrères du Parisien. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas eu une jeunesse très facile. Elle a subi de terribles violences à l’époque.

Dans un 1er temps, la fille de Francis Cabrel a révélé : « Avec mes soeurs, nous étions protégées de la presse, mais à l’école on en a souffert. Je me suis déjà fait casser la figure à cause de ça ». Mais ce n’est pas tout.

Aurélie Cabrel a aussi tenu à s’exprimer sur les violences qu’elle a subies. Elle a raconté : « Quand j’avais une bonne note, on me disait que c’était parce que j’étais la fille de Cabrel ».

Avec de révéler : « On me balançait que mon père vivait que pour lui. Et que c’était pour cela que ma mère travaillait. C’était traumatisant. Mais ça forge un caractère. Cela m’a permis de faire un bel album ».

Son histoire lui a donc permis d’exprimer ses émotions à travers la musique. Il faut dire qu’elle a baigné dans ce monde depuis sa tendre enfance. En 2021, la fille de Francis Cabrel a donné des infos sur la vie qu’elle a menée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aurelie Cabrel (@aurelie_cabrel)

Aurélie Cabrel se confie sur son enfance

Aurélie Cabrel a raconté : « À la maison, il y avait toujours une guitare qui trainait, un piano, et lui (ndlr : Francis Cabrel), très grand bosseur répétait sans cesse. Petite, j’adorais me déguiser, parler, chanter, danser ».

Pour finir, elle avait aussi expliqué : « Donc oui, je suis née avec cette fibre qui n’a ensuite fait que grandir en moi. Et en hyperactive de la création, je suis devenue une vraie touche à tout« .

Si Aurélie Cabrel a fait face aux critiques à cause de son nom de famille, elle a toujours refusé d’utiliser un peu. Elle a préféré assumer pleinement ses liens de parenté avec son père !

Accueil / People / Francis Cabrel responsable des violences de sa fille ? “Je me suis fait casser la figure”