Futur chèque carburant : Voici les Français qui vont pouvoir en bénéficier

Un chèque carburant visant à lutter contre la baisse du pouvoir d'achat sera versée à la rentrée prochaine sous conditions de ressources.

Source : Istock

Une indemnité carburant travailleurs, autrement dit, un chèque carburant est au coeur des discussions à Bercy. Visant à lutter contre la baisse du pouvoir d’achat cette aide financière serait versée à la rentrée prochaine, sur demande, et sous conditions de ressources.

Futur chèque carburant : Voici les Français qui vont pouvoir en bénéficier

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bosch Car Service Outremer (@bcsoutremer)

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances depuis 2017, faisait une annonce importante ce lundi 4 juillet. En effet, le projet de loi sur le pouvoir d’achat devrait comporter une aide versée en une fois pour les salariés ou alternants qui prennent leur voiture pour aller travailler, sans kilométrage minimum. L’idée est d’accorder une aide financière aux personnes utilisant leur véhicule pour aller travailler. C’est encore une pierre à l’édifice pour faire face à l’inflation grandissante qui frappe le pays. Mais qui pourra bénéficier de ce chèque carburant ?

Le chèque carburant dans les mesures du pouvoir d’achat

Dans un contexte de flambée inflationniste, Emmanuel Macron, le chef de l’État, Élisabeth Borne et ses ministres, envisagent plusieurs pistes pour protéger le pouvoir d’achat. Tel est le chantier auquel doit s’atteler le gouvernement ! Evidemment tout ceci se discute sous la houlette du Ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Lemaire.

Des mesures pour freiner la hausse des prix sont l’objectif premier du gouvernement. De la mise en place d’une nouvelle indemnité inflation à destination des familles modestes à la prolongation de la remise carburant en passant par les revalorisations du RSA, de l’AAH ou des retraites, en effet, le gouvernement est à l’ouvrage !

Qui pourra bénéficier du chèque carburant ?

Alors que le projet de loi visant à augmenter le pouvoir d’achat passera ce jeudi 7 juillet en Conseil des ministres, Bercy se prépare à distribuer un nouveau chèque. Ce futur chèque carburant sera cette fois au bénéfice des travailleurs afin de les aider à faire face à l’augmentation des prix des carburants.

« Cette indemnisation concernerait tous ceux qui travaillent, tous ceux qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller travailler. (…) et évidemment concernerait ceux qui ont des revenus moyens ou faibles. », indiquait ce lundi 4 juillet Bruno Le Maire sur France Inter. En définitive, ce projet devrait toucher « plusieurs millions de personnes« , selon le ministre de l’Economie et des Finances.

Ce chèque carburant serait une idée du MEDEF (Mouvement des entreprises de France), une organisation patronale représentant des entreprises françaises. En effet, le MEDEF présentait cette idée à Bruno le Maire le 23 mai dernier. Et à Bercy, on l’appelle déjà  « indemnité carburant travailleurs ».

Quel sera le montant de cette aide ?

Bruno Lemaire précisait également ce 04 juillet, au micro de France Inter, que cette indemnisation ne ferait l’objet d’un versement « qu’en fonction du niveau de revenus« . Ceci, sans préciser le plafond qui pourrait être fixé. Elle concernerait « plusieurs millions de personnes », selon lui. Cette aide irait donc plus loin que l’indemnisation dédiée aux « gros rouleurs ». C’est-à-dire qui « font plus de 12 000 km par an« , évoquée un temps par le gouvernement. « car il y a plein de gens qui ne font pas 12 000 km par an. Ils prennent leur voiture pour aller travailler et qui n’arrivent plus à boucler les fins de mois.« , ajoute alors Bruno Le Maire. Le Ministère de l’Economie n’a pour le moment pas communiqué sur le montant. Bercy précise cependant que cette indemnité carburant ferait l’objet d’un seul versement et un montant fixe pour tous.

En début d’année, les ménages dont les revenus sont inférieurs à 2000 euros/mois ont reçu un premier chèque carburant de 100 euros. En ce qui concerne le montant du futur chèque carburant, il se murmure dans les coulisses du ministère des finances, qu’il serait au-dessus de 60€.

Quant au plafond de revenus, il n’est pas encore clairement défini. Bruno Le Maire, lors du conseil des ministres de ce lundi a été large sur la description du plafond.  « De 1.500 à 1.800 euros nets par mois » avance-t-il.

 

Accueil / Actualités / Futur chèque carburant : Voici les Français qui vont pouvoir en bénéficier