Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé

Par Foozine, le 09 Avril 2018, dans mode
Rejoins Foozine sur FB  

Ces 10 mannequins avec des particularités physiques souhaitent faire passer un message à toutes les personnes complexées par leur apparence, en montrant qu'être parfait est totalement démodé. Grand nez, dents du bonheur, excès de poids, tâche de rousseur ou de naissance... Ces femmes dont l'apparence peu commune et la confiance ne laissent personne indifférent sont toutes incroyables ! 

Jeana Turner
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé
Jeana souffre de calvitie, elle a longtemps porté une perruque pour cacher ça, mais sa participation au programme populaire America's Next Top Model lui a permis de se faire connaître, et elle a décidé de se dévoiler sous son vrai visage.
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé
Lauren Elyse
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé
Lauren est maquilleuse et mannequin à Chicago, et elle n'est pas du tout mal à l'aise à cause de la pigmentation particulière de son visage.
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé
Somalia Knight
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé
Somalia a longtemps souffert de harcèlement à l'école, mais en grandissant elle s'est rendue compte que ses grandes oreilles n'étaient en rien un défaut, mais une particularité. Elle donne souvent des conférences à des adolescentes où elles leur explique que la beauté doit être différente.
Grand nez, excès de poids, dents du bonheur... Ces mannequins assument leurs différences et prouvent qu'être parfait est démodé